Arraial d’Ajuda : un petit paradis dans le sud de l’Etat de Bahia

4.7/5 - (4 votes)

Situé au cœur de la forêt atlantique, Arraial d’Ajuda est un village bordé par des plages de sable fin et des eaux aux tons vert-bleu. C’est un petit paradis encore méconnu, mais qu’il faut absolument visiter durant vos vacances au Brésil. Voici un petit avant-goût de ce qui vous y attend …

Les superbes plages d’Arraial d’Ajuda

Les superbes plages d’Arraial d’Ajuda

Le village est bordé sur toute sa côte est de superbes plages au sable fin. Parmi les plus incontournables, on vous recommande les suivantes.

La Praia do Mucugê

C’est la plage principale de la station balnéaire. Pour s’y rendre, il faut juste descendre la Rua do Mucugê. A marée basse, vous y trouverez de nombreuses piscines naturelles. Du fait de sa proximité avec l’un des artères principales de la ville (la rue au nom éponyme),  c’est l’une des plages les plus fréquentées d’Arraial d’Ajuda surtout durant la haute saison touristique. Elle est donc le lieu idéal pour faire de nouvelles rencontres, mais pas seulement.

Même si la fréquentation est plus importante, vous pouvez trouver un coin de plage tranquille pour lire et bronzer en toute tranquillité avec les pieds en éventail. A proximité, côté terre, de nombreux restaurants sont alignés donc vous avez tout à votre portée. N’oubliez pas de commander une « agua de coco » pour vous rafraîchir.

La Praia do Apaga Fogo

C’est une plage plus huppée puisque c’est là qu’on trouve l’Arraial d’Ajuda Eco Resort. C’est un complexe hôtelier qui propose aux visiteurs des bungalows au bord de la mer, une cuisine raffinée dans son restaurant et tout un tas d’activités ludiques pour combler son séjour. Parmi ses principaux atouts, il y a son parc aquatique.

L’établissement met également à la disposition de ses clients diverses salles de réception pouvant accueillir des évènements privés et professionnels. Le lieu peut accueillir jusqu’à 600 personnes.

La Praia do Pitinga

Elle est également très fréquentée, mais contrairement à celle de la Ruo do Mucugê, ici, ce n’est pas la ville qui la borde côté terre, mais une végétation luxuriante. Lorsqu’on s’y rend durant la basse saison, on a l’impression de se trouver sur une île déserte puisque peu de personnes s’y rendent à cette période.

Sur place, on apprécie pleinement cette sensation lorsque le sable doux passe à travers les orteils. La plage est bordée de petits lagons aux eaux cristallines. Pour nous, cette plage a été notre gros coup de cœur.

La Praia do Taipe

Elle est la plus proche de Trancoso. Là encore, c’est un autre scénario qu’on découvre. Alors que la plage reste tout aussi sublime avec son sable fin et ses eaux cristallines, côté terre, ce sont d’imposantes falaises ocres qui se dressent pour abriter ce petit coin de paradis.

La Praia do Taipe est d’ailleurs plus tranquille donc est idéale pour ceux qui recherchent un peu de tranquillité. On y trouve quelques restaurants.

La Praia do Espelho

Plus calme encore, cette plage se situe à environ deux heures de route d’Arraial d’Ajuda. Côté terre, on a une nature abondante tandis que côté mer, les eaux cristallines bordent la plage de sable fin.

Découvrez aussi – Les plages incontournables de Bahia

La vie nocturne trépidante d’Arrail d’Ajuda

Arraial d’Ajuda est une fusion parfaite d’animation et de tranquillité. Alors que ses plages vous offrent la tranquillité, ses soirées vous réservent des animations festives qui débutent assez tôt durant la fin de l’après-midi pour se terminer très tard le soir.

Pour profiter de cette ambiance trépidante, le principal lieu de rendez-vous se situe tout le long de la Rua Mucugê, la principale artère de la ville. On y trouve des bars, des discothèques, des restaurants et des boutiques qui mettent en avant l’artisanat local. C’est également sur cette rue que se situe le fameux Beco das Cores. Il s’agit d’un établissement qui rassemble en son sein des restaurants et des boutiques et des lieux. Durant la haute saison, divers spectacles de musique live y sont donnés.

Les lieux à découvrir à Arraial d’Ajuda

Les lieux à découvrir à Arraial d’Ajuda

Arraial d’Ajuda n’est pas aussi culturellement riche que le centre historique de Salvador de Bahia, mais cette petite ville abrite quand même quelques lieux à visiter. Parmi eux, on peut citer :

  • Son centre historique :

Son plus beau trésor est son nul doute l’Igreja Matriz e Nossa Senhora d’Ajuda. Cette superbe église a été construite entre 1549 et 1551. Elle a été classée par l’Instituto do Patrimônio Historico e Artistico Nacional. En tant que site classé, il est possible de la visiter.

Derrière cette église, on trouve un belvédère qui offre une vue panoramique sur Porto Seguro, sur la rivière Buranhém et sur l’Estrada da Balsa. Pour information, la ville d’Arraial d’Ajuda est située au sommet d’imposantes falaises.

Tout autour de l’église, on peut découvrir des maisons colorées, des boutiques d’articles souvenirs et artisanaux, des restaurants et un mur assez original. Ce dernier est recouvert par des milliers de rubans colorés. Il s’agit des bracelets de Senhor do Bonfim. S’il vous en reste après votre séjour à Salvador de Bahia, c’est le moment de faire un nouveau vœu puis d’y attacher le bracelet. En contrebas, on peut admirer la mer avec ses reflets verts.

  • La Rue Mucugê :

Décidément, elle se retrouve partout cette fameuse rue, mais c’est tout à fait compréhensible puisqu’elle est la rue principale de la station balnéaire d’Arraial d’Ajuda. Si dans la soirée, les fêtes s’enchaînent, dans la journée, c’est une visite culinaire qu’elle vous offre. Ses restaurants permettent effectivement de déguster à la cuisine locale. Au menu, gelées et confiseries se succèdent, et on n’oublie pas de goûter à la cachaça. Si vous avez un budget limité, les restaurants situés sur la Praça da Igreja, dans le centre historique, proposent des tarifs plus abordables.

A découvrir – Cuisine bahianaise : les traditions culinaires de Bahia

Et puisque vous vous trouvez déjà dans un endroit où foisonnent les commerces, pensez aussi à faire un peu de shopping afin de rapporter des cadeaux souvenirs à vos proches. Dans les boutiques d’Arraial d’Ajuda, on peut trouver des articles en cuir véritable, des t-shirts avec des expressions locales marquées dessus, des sarongs colorés …

  • Le marché :

Au Brésil, on trouve beaucoup de marchés vendant les produits locaux. Arraial d’Ajuda en abrite aussi quelques-uns donc n’oubliez pas d’y faire un tour. C’est l’occasion pour découvrir une grande variété de fruits exotiques dont certains nous sont encore inconnus. C’est notamment le cas de l’açai, un fruit de palmier que les Brésiliens utilisent pour faire du jus de fruit frais, des sorbets et des glaces. Contrairement aux fruits qu’on trouve chez nous, ici, ceux vendus sur les marchés ont eu le temps de mûrir au soleil. Ils sont ainsi plus savoureux.

A lire – Les produits et aliments typiques du Brésil

Autre intérêt des marchés, rencontrer les habitants locaux et les Indiens Pataxo. Ces derniers vivent dans des villages situés aux alentours du centre-ville. Plusieurs fois par semaine, certains se rendent en ville pour vendre les articles artisanaux qu’ils confectionnent chez eux. Même s’ils ne sont plus qu’une minorité, ils sont très conservateurs en matière de traditions. D’ailleurs, quand ils se rendent en ville, ils arborent leurs tenues traditionnelles. Pensez à discuter avec eux, voire planifier une visite de leur village en leur compagnie.

Et quand on parle de visite hors des sentiers battus, n’oubliez pas de faire une immersion dans la forêt atlantique qui entoure Arraial d’Ajuda.

Quand aller à Arraial d’Ajuda ?

La meilleure période pour s’y rendre est en été, mais pensez à réserver plus tôt, car l’affluence est importante à cette période. Et si vous comptez passer la fin d’année à Arraial d’Ajuda, ou au Brésil, prévoyez un bon budget, car les prix ont tendance à augmenter de manière générale à cette époque.

Lire aussi – Guide Brésil, le budget à prévoir pour un séjour au Brésil

Notez que de nombreuses festivités sont organisées durant les fêtes de fin d’année à Arraial d’Ajuda. On peut notamment citer le Sundance festival qui se tient généralement à Uiki Parracho ou encore la fête organisée par Arraial d’Ajuda Eco Resort.

Dans le cas où vous souhaitez du calme et un dépaysement total, mieux vaut y aller en basse saison touristique. Rassurez-vous, la ville bénéficie d’un climat semi-tropical donc à longueur d’année, la chaleur reste présente.

Comment se rendre à Arraial d’Ajuda ?

Comment se rendre à Arraial d’Ajuda ?

Pour se rendre à Arraial d’Ajuda, le mieux c’est de rendre d’abord à Porto Seguro. De là, vous devez ensuite prendre le ferry qui traverse la rivière Buranhém. La traversée ne dure que quelques minutes, mais vous aurez le temps d’admirer les magnifiques paysages alentour.

A Porto Seguro, vous pouvez prendre le bus, un taxi ou une voiture pour se rendre au ferry. Une fois débarqué à Arraial d’Ajuda, vous pouvez prendre un taxi ou une camionnette pour aller jusqu’à votre hôtel.

Et justement en parlant d’hôtel, où peut-on dormir à Arraial d’Ajuda ?

En ce qui concerne l’hébergement, vous avez l’embarras du choix et il y en a pour tous les budgets. On y trouve des auberges très correctes pour ceux qui ont un budget limité et les hôtels pour ceux qui peuvent se permettre une chambre plus confortable. Si vous prévoyez d’y rester plus d’un mois, la meilleure option est de louer un studio ou un appartement. Cela permet de réduire le budget puisque vous pourrez cuisiner « chez vous » au lieu de manger au restaurant tous les jours.

Derniers conseils pour un bon séjour à Arraial d’Ajuda

Arraial d’Ajuda dispose principalement de rues de sable, même sur son artère principale. Pensez donc à emporter plus de sandales que d’escarpins ou de basket. Notez que vous pouvez très bien vous offrir des paires de tongs Havaianas une fois au pays.

Comme on a dit plus haut, la chaleur y règne à longueur d’année donc faites le plein de vêtements légers. La chaleur est présente même la nuit.

Pensez à emporter une bonne crème solaire et un répulsif à moustiques.

N’oubliez pas de souscrire à une bonne assurance voyage. Il est possible que certaines formules ne couvrent pas cette région. Le mieux serait alors de souscrire une assurance voyage nationale pour partir à l’aventure à travers le Brésil en toute sérénité.

Vous pourrez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code