Tout savoir sur le tatou du Brésil

5/5 - (2 votes)

Vous vous souvenez de la mascotte de la coupe du monde de 2014 ? Il représentait le tatou. Un mammifère de la famille des Dasypodidés, le tatou à trois bandes du Brésil impressionne par son air mignon, drôle et énigmatique. Endémique du pays, cet animal dispose d’une carapace qui se rapproche de la côte de maille d’un chevalier du Moyen Age.  Au Brésil, le mammifère a gagné le surnom de tatu-bola. Vous voulez en savoir un peu plus sur le tatou ? Suivez-nous !

Le tatou : l’animal à la carapace protectrice

Le tatou : l’animal à la carapace protectrice

Si vous partez faire un roadtrip au Brésil, vous devez impérativement rencontrer ce magnifique mammifère. C’est l’une des merveilles du Brésil mais malheureusement il est menacé. Le tatou se distingue par la présence d’une protection sur son dos. Il s’agit d’une carapace recouvrant l’intégralité de son dos. La carapace dissimule le dos de l’animal de sa tête jusqu’à sa queue en passant par la surface externe de ses membres.

La carapace se compose de plaques osseuses articulées entre elles. Ces plaques sont recouvertes d’une couche de corne. En comparaison à d’autres espèces de la famille, la carapace du tatou à trois bandes du Brésil présente moins de complexité.

La carapace est composée de deux dômes reliés par trois bandes, d’où son nom de tatou à trois bandes. De la peau flexible sert d’articulation entre les trois bandes. Grâce à cette structure, le mammifère forme une boule parfaite lorsqu’il est en mode protection. Il s’enfouit partiellement afin de se protéger des attaques.

Cela dit, on entend beaucoup parler que tous les tatous roulent en boule. Mais ce n’est pas vraiment exact. Seuls les tatous à trois bandes du Sud et les tatous à trois bandes du Brésil déploient cette méthode de protection. La boule est bien scellée de la tête à la queue.

Quelles sont les caractéristiques du tatou ?

les caractéristiques du tatou à trois bandes

Le tatou du Brésil possède une espérance de vie allant de 12 à 15 ans. Parmi les animaux stars du Brésil, le tatou est reconnaissable par sa plaque cornée qui constitue un genre de bouclier. Ses pattes sont relativement courtes. A l’extrémité de chaque patte, il y a des griffes puissantes recourbées.

Le tatou peut nager. Lorsqu’il doit traverser ou se déplacer dans une étendue d’eau, il adopte une méthode d’adaptation propre à lui. En effet, dans un milieu aquatique, le tatou se remplit d’air pour se gonfler.

Pour le tatou à trois bandes du Brésil, des replis cutanés délimitent les plaques cutanées de l’animal. Dans le cas des autres tatous, ce sont des bandes écailleuses qui assurent la séparation de plaques cutanées.

La carapace des tatous est utilisée dans la conception d’un instrument de musique à cordes pincées appelé le charango. La peau du tatou est également destinée à la fabrication de paniers dans certaines régions.

Comment se défend le tatou ?

Comment se défend le tatou du Brésil

Parmi les animaux de l’Amérique du sud, le tatou a cette particularité de se défendre en roulant en boule.  Lorsque le tatou se sent menacé, il met en action son bouclier. Il roule en boule comme le pangolin. Le tatou ne laisse aucune prise à son prédateur mais pas pour les braconniers.

Comment se comporte le tatou ?

Le tatou vit en solitaire lorsqu’il ne se trouve pas dans les périodes de reproduction. D’un tempérament pacifique, les tatous ne se battent jamais entre eux pour de la nourriture. En effet, il choisit souvent de fuir au lieu de se battre. Contrairement à la plupart des espèces, ils ne marquent pas leur territoire. Ils vivent dans un terrier qu’ils creusent à l’aide de leurs griffes. Le mâle se défend lorsqu’il sent que sa femelle est menacée. En général, les tatous sont des animaux nocturnes.

Comment se nourrit le tatou ?

Comment se nourrit le tatou du Brésil

Les tatous se nourrissent exclusivement d’insectes tels que les fourmis et les insectes. Certaines fois, ils peuvent également se nourrir de végétaux. Pour trouver leur nourriture, les tatous doivent creuser avec leurs griffes fouisseuses. Si vous êtes en vacances avec vos enfants au Brésil, ce spectacle les impressionnera à coup sûr. Le tatou est visible dans certains sites naturels du pays. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil.

A lire aussi – Que voir au Brésil ?

Comment se reproduit le tatou ?

Aucune saison particulière ne délimite la reproduction des tatous. Des naissances peuvent survenir tout au long de l’année. Les petits sont aveugles à la naissance et ont une carapace encore mou. En revanche, il développe rapidement toutes ses capacités.

Le mode de reproduction des tatous se fait par implantation différée. Une fois fécondé, l’ovule peut attendre plusieurs mois avant de migrer sur la paroi utérine.  La femelle est en gestation durant 120 jours. Chaque portée donne naissance à un seul petit. Ce dernier quitte la mère après 72 jours pour devenir sexuellement mature après un an au maximum. Malheureusement, certaines populations du pays se nourrissent du tatou. C’est l’une des grandes menaces qui pèsent sur cette espèce.

 

Vous pourrez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *