Comment préserver son état de santé

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Mis à jour le: 10 janvier 2019)

Avez-vous remarqué qu’au Brésil, les gens sont toujours dynamiques, souriants et en pleine forme. Certes, ils ne sont pas à l’abri des maladies, mais en général, les Brésiliens ont la forme. Qu’est-ce qui leur vaut cet excellent état de santé ?

La pratique d’exercices physiques

exercices physiques

Le corps est fait pour bouger et cela, les Brésiliens l’ont très bien compris. Il suffit de voir comment ils se meuvent au rythme de la samba, de la bossa nova, de la capoeira, … pour savoir que les activités physiques ne leur font pas peur.

Au Brésil, la danse est sûrement le sport commun à tous et chacun commence dès le plus jeune âge. A part cette activité, ils aiment aussi le football qui est le sport national et bien sûr la natation.

Pour contrôler votre santé, vous pouvez suivre leurs traces ou seulement faire de la marche laquelle stimule la fonction des systèmes essentiels du corps, dont la détresse, la préparation au sommeil ou encore la digestion. Marcher ne nécessite pas de grands efforts et peut se pratiquer n’importe où sans avoir à dépenser de l’argent. En plus de ne pas requérir énormément d’énergie, les avantages sont les mêmes que ceux de tout autre exercice physique. Il est recommandé de marcher quotidiennement, idéalement les pieds nus et de s’équiper d’un podomètre pour connaître le nombre de pas effectués, l’idéal étant de faire 10000 pas par jour.

Une bonne hygiène alimentaire et un suivi de l’alimentation

Préserver sa santé, c’est aussi éviter certains aliments néfastes comme les boissons sucrées et gazeuses sont de parfaits ennemis. Depuis des décennies, elles ont beaucoup contribué au développement du diabète de type 2 et de l’obésité. Même les sodas légers dits « diet » font prendre du poids. Et pour cause, les chercheurs expliquent que le cerveau est trompé par l’idée que ce genre de boisson ne fait pas grossir et donne envie de consommer encore plus de sucre.
Il faut, de ce fait, privilégier les aliments non transformés et complets, les fruits et légumes, les grains entiers, les œufs, les légumineuses, … Ces aliments sont faibles en sucre ajouté, en graisse ou en sel. Généralement, leur indice glycémique est faible, ce qui permet de mieux contrôler le taux de sucre et d’insuline dans l’organisme. Il est également préférable de choisir des modes de cuisson qui réduisent la quantité de matière grasse comme la cuisson vapeur ou les grillades.

Au Brésil, adopter une bonne hygiène alimentaire est plus simple, car on y trouve une grande variété de produits frais à différentes vertus. Même les jus naturels y deviennent des alliés santé, car les fruits sont tellement sucrés qu’on n’a plus besoin d’y ajouter du sucre. Parmi les produits brésiliens phares que je vous recommanderais, il y a :

  • L’açai: c’est une petite baie riche en vitamines, en oméga et en antioxydant. Il est très prisé des sportifs et de ceux qui ont besoin de beaucoup d’énergie
  • L’acérola: on l’appelle également cerise des Antilles. Il fait partie des cinq fruits les plus riches en vitamines C. Il est également une bonne source d’antioxydant
  • La feijoa : ce fruit n’est autre que la goyave que nous connaissons chez nous. Elle est très riche en vitamines C et en fibres
  • La mamão : il s’agit du nom portugais désignant la papaye. Ce fruit est riche en fibres, en calcium, en vitamines et en minéraux
  • La mangue: le Brésil est le premier producteur de mangue à l’échelle mondiale. Nul surprenant si les Brésiliens en raffolent surtout qu’elle contient divers nutriments bénéfiques pour notre corps comme les fibres solubles, les vitamines, les caroténoïdes, …
  • La maracuja: ce terme désigne le fruit de la passion. Le Brésil en fait pousser en grande quantité. Ce fruit est riche en antioxydants, en fibres insolubles, en vitamine C, … Il a diverses vertus comme ses effets sédatifs et pour stabiliser l’hypertension artérielle
  • Le guarana: il est très riche en caféine et en tanins. Il est utilisé pour produire des boissons stimulantes et énergisantes. Il est aussi connu pour être un antistress, un antifatigue, une aide à la concentration, …

Et ce ne sont là que quelques exemples de tous les fruits que recèle le Brésil. Vu leur variété, leur grosse quantité et leurs vertus, rester en bonne santé grâce à l’alimentation est facile quand on vit au Brésil. Et si on n’y vit pas, vous pouvez toujours trouver ces produits dans votre pays, car le Brésil en exporte partout.

Faire un suivi de son alimentation

Autre astuce des Brésiliens pour rester en forme : manger le moins souvent possible dans les restaurants et surtout les fast-food. Il faut dire qu’avec la grande variété de produits frais qu’ils ont à leur portée, ils préfèrent privilégier le « fait-maison », même s’il leur arrive aussi de sortir manger quelques fois.

En effet, les repas servis au restaurant constituent une des raisons essentielles qui font qu’on rencontre de plus en plus de cas d’obésité, de maladies cardiaques ou de diabète de type 2.

Par ailleurs, contrôler sa santé passe aussi par un suivi minutieux de tout ce que l’on consomme. Il est recommandé de tenir un journal dans lequel tout ce que l’on mange au quotidien sera noté. D’après des chercheurs Américains, faire un historique des aliments ingérés pourrait augmenter le poids perdu. Dans le journal, les écarts dans l’alimentation seront listés, ce qui pourrait aider à une prise de conscience des mauvais comportements alimentaires et d’apporter des changements.

Faire travailler les muscles

 

travailler les muscles

Pour entretenir son corps, il est nécessaire de faire travailler les muscles en pratiquant des exercices. La musculation est une manière unique de maintenir et de renforcer les tissus musculaires, tout en permettant de dépenser jusqu’à 36 calories au quotidien.

Pour débuter, les pompes constituent des exercices efficaces pour muscler la partie haute du corps, tandis que les squats permettent de faire travailler les muscles de la partie inférieure. Les mouvements doivent se faire lentement et une série de 10 est suffisante s’ils sont bien exécutés. Il existe de nombreux types d’exercices simples qui aident à perdre du poids ou renforcer les muscles à des endroits précis du corps : abdos, exercices pour travailler les fessiers ou les cuisses, …

Et si vous voulez vous la jouer exotique et latine, pensez au zumba ou à une danse latine.

Evacuer le stress

Selon certaines études, le stress entraîne une fragilité vis-à-vis des virus tels que celui du rhume. Pour les gens stressés, il faut plus de temps pour se remettre des maladies virales et la prise de poids est beaucoup plus rapide. Les scientifiques affirment également que l’inaptitude à prendre le dessus sur le stress affaiblit les systèmes de défenses naturelles de l’organisme. Des exercices pourraient aider à mieux gérer le stress, car c’est une manière de transformer les ondes négatives en ondes positives. Outre les exercices physiques, il existe d’autres méthodes telles que le yoga, le Tai Chi ou encore la médiation.

Avoir un sommeil suffisant

Rester en bonne santé passe inévitablement par des heures de sommeil suffisantes. Pourtant, on néglige souvent notre sommeil qui se réduit également lorsqu’on contracte la grippe. Pour affronter nos tâches quotidiennes, il est indispensable de bien dormir la nuit afin de mieux se concentrer le lendemain. Pour trouver facilement le sommeil, il est conseillé de réduire le nombre de tâches à faire avant de dormir et de favoriser la détente (regarder la télévision, lire un magazine ou un livre, écouter de la musique…). Les gens ont souvent tendance à aborder le sommeil dans un état de stress ou le cœur rempli d’émotions. Pourtant, un état d’esprit non troublé et le rire permettent de trouver plus facilement le sommeil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.