Les chutes d’Iguazu

4.1/5 - (9 votes)

Vous voulez partir au Brésil ou en Argentine pour les prochaines vacances ? Vous souhaitez y découvrir quelque chose de spectaculaire? Profitez de ce séjour pour visiter les chutes d’Iguazu. Situées à la frontière entre le Brésil et l’Argentine, les chutes d’Iguazu ou également appelées les chutes d’Iguaçu, constituent un site naturel inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Mais qu’est ce qui fait qu’elles sont si spéciales? Partons à la découverte des spécificités de ce site si impressionnant.

Où se situent les chutes d’Iguaçu ?

Où se situent les chutes d’Iguaçu ?

Les chutes d’Iguazu qui sont en forme de fer de cheval sont situées entre l’Argentine et le Brésil. En effet, 80% des chutes sont dans le territoire de l’Argentine tandis que 20% appartiennent au Brésil.

Du côté du Brésil, les chutes d’Iguaçu sont localisées à l’extrémité Sud-Ouest au niveau de l’État de Parana. Il ne s’agit pas d’une chute mais plutôt de l’ensemble de 275 cascades à couper le souffle. Cet ensemble forme un front d’environ 3 km de long.

Les chutes d’Iguaçu se situent en pleine forêt subtropicale humide. Cette dernière renferme plus de 2 000 espèces de plantes et d’une faune impressionnante. L’ensemble est bordé par deux parcs nationaux : le Parc national d’Iguaçu du Brésil et le Parc national d’Iguaçu en Argentine.

A lire aussi – Quels sont les ingrédients de la biodiversité brésilienne ?

La rivière d’Iguaçu qui signifie Grande eau en indigène, se déverse dans ces chutes depuis 80 m de hauteur. Le débit de l’eau est d’environ 6 millions de litres d’eau par seconde. Les eaux chutent dans un grondement assourdissant.

Comment se rendre aux chutes d’Iguazu ?

Pour rejoindre les Chutes d’Iguaçu, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Il existe une arrivée par le Brésil, une autre par l’Argentine et une dernière par le Paraguay. Votre choix dépendra de la destination d’où vous venez. A vol d’oiseau, les chutes d’Iguaçu se trouvent à :

  • 1100 km de Buenos Aires (Argentine)
  • 850 km de Sao Paulo (Brésil)
  • 600 km de Porto Alegre (Brésil)
  • 500 km de Curitiba (Brésil)
  • 300 km de Asunción (Paraguay)

Vous pouvez vous rendre aux chutes d’Iguaçu par avion ou par voiture sur la route. Des vols desservent les parcs quotidiennement. Vous trouverez deux aéroports proches des chutes. Le premier est l’aéroport de Foz do Iguaçu au Brésil. Le deuxième est celui de Puerto Iguazu en Argentine.

Depuis l’aéroport de Foz do Iguaçu, vous pouvez prendre le bus 120 qui relie l’aéroport et les chutes. Il est également possible de se rendre aux chutes en taxi ou en vélo, en fonction de vos envies. Vous aurez 12 km de trajet à faire.

Visiter les chutes d’Iguaçu depuis le Brésil

Visiter les chutes d’Iguaçu depuis le Brésil

Du côté du Brésil, les chutes d’Iguaçu se situent dans la région du Parana au Brésil. Lorsque vous visitez les chutes du côté du Brésil, la vue est tout simplement spectaculaire. En effet, vous pourrez y apercevoir les 80% des chutes situées du côté de l’Argentine. C’est un vrai plaisir pour les yeux. Il est même possible de survoler l’endroit dans un avion. La visite des chutes d’Iguaçu est l’une des activités insolites à faire absolument lorsqu’on est de passage au Brésil.

A lire aussi – Les animaux stars du Brésil

Visiter les chutes d’Iguaçu depuis l’Argentine

Visiter les chutes d’Iguaçu depuis le Brésil

Les chutes d’Iguaçu sont localisées dans la province de Misiones. Le meilleur itinéraire pour rejoindre les chutes, c’est de prendre le bus depuis Buenos Aires. Le trajet dure environ 16 heures. En avion, le trajet dure 1 heure depuis la capitale argentine.

Voici les endroits à ne pas rater lorsque vous allez visiter les chutes d’Iguaçu du côté de l’Argentine.

 La Garganta del Diablo ou la Gorge du Diable

C’est la cascade la plus connue de toutes. Il s’agit sans doute aussi du plus populaire. La cascade offre un spectacle époustouflant. A vrai dire, la Gorge du Diable est la plus grande de

toutes les chutes du Parc national d’Iguazu. Elle atteint les 80 m de hauteur. Ces projections pourraient même atteindre les 7 km de distance.

La Isla de San Martin ou l’Île San Martin

Il s’agit d’une île située en plein cœur des chutes. Elle a une apparence plutôt originale. L’île de San Martin est composée par 3 niveaux. Cela dit, seuls 2 niveaux inférieurs pourront être visités. Pour se rendre à l’île, on prend le bateau. Une fois que vous arrivez, l’aventure commence. Vous devez franchir plus de 190 marches pour bénéficier d’une vue panoramique qui va vous faire scotcher.

Salto Floriano

Ce site constitue un prolongement des cascades de la Gorge du Diable. La cascade de Salto Floriano se déverse à une hauteur de 40 m. Vous pouvez le contempler depuis en haut ou depuis en bas. Pour profiter d’une vue d’en bas, vous devez descendre par un escalier ou un ascenseur.

 

 

 

Vous pourrez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *