Doit-on prendre une assurance voyage ?

Evaluer cet article

Lors d’un voyage d’affaires ou de vacances à l’étranger, le risque de catastrophe n’est malheureusement pas négligeable. Accidents, maladies, perte de bagages… Ce sont tous des cas où il est bon d’avoir une assurance voyage. Quelle que soit votre destination ou votre séjour, l’assurance voyage vous permet de quitter la France l’esprit tranquille. Cependant, vous vous demandez peut-être : l’assurance voyage est-elle obligatoire ?

Pour les touristes

Pour les ressortissants français, un visa de tourisme pour un court séjour (un mois) est généralement délivré gratuitement dans la plupart des pays. Toutefois, pour les voyages dans certains pays, il est obligatoire de souscrire une assurance voyage pour obtenir ce visa.

Cette assurance doit au moins couvrir vos frais de santé, d’hospitalisation et de rapatriement. Seuls les courtiers agréés peuvent délivrer une assurance voyage pour ces destinations.

Lire aussi : Comment obtenir un visa étudiant pour le Brésil ?

Pour le travail/les études

Pour travailler ou étudier dans un pays étranger, vous devez obtenir un visa pour l’objet de votre séjour et disposer d’une assurance correspondante. Le type de visa et la disponibilité de l’assurance dépendent du pays d’accueil. Pour obtenir un visa, un rendez-vous doit être pris avec l’ambassade ou le consulat du pays de destination. Vous devrez présenter votre carte d’assurance à ce moment-là ou lors du passage de la douane à l’arrivée.

L’assurance exigée pour les expatriés et les étudiants étrangers doit, au minimum, couvrir les frais médicaux, le rapatriement en cas de maladie grave ou de décès, et la responsabilité envers les tiers.

Si vous étudiez dans un pays de l’Espace économique européen ou en Suisse, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) couvre les frais médicaux dans le cadre du système de sécurité sociale du pays de destination. En revanche, le rapatriement n’est pas inclus et ne peut être souscrit que par le biais de la section assistance de votre assurance voyage.

Voyages pendant la pandémie de Covid-19

Le tourisme et les voyages internationaux ont été fortement affectés par cette situation de crise sans précédent. Les acteurs de ces secteurs sont contraints de réorganiser leurs activités pour garantir à la fois le plaisir de voyager et la santé.

Depuis le début de l’épidémie, un nombre croissant de pays ont rendu l’assurance voyage obligatoire pour tous les voyageurs souhaitant entrer dans leur pays. Un certificat Covid-19 de couverture d’assurance doit être fourni, sans lequel il est impossible de passer la douane. Il est indispensable de présenter un certificat d’assurance attestant que vous êtes assuré.

Notez que la plupart des assureurs de cartes de crédit ne fournissent pas actuellement ce type de certificat et que seules certaines polices d’assurance voyage le font.

Au-delà des frontières administratives

S’il est vrai que de nombreux pays n’exigent pas que les voyageurs souscrivent une assurance voyage, il s’agit d’une nécessité évidente pour le voyageur averti. Non seulement vous serez pris en charge professionnellement à tout moment, mais il est également rassurant de savoir que vous serez à l’abri de difficultés financières dues à des accidents imprévus.

Le fait que les assurances sociales et les cartes bancaires puissent couvrir les voyages à l’étranger peut vous décourager de souscrire une assurance voyage privée. Cependant, la couverture offerte par l’assurance sociale est plutôt limitée et l’assurance voyage proposée par les cartes bancaires est limitée tant en montant qu’en durée (valable seulement pour 90 jours). Seule une assurance voyage privée peut offrir une couverture plus large, plus efficace et satisfaisante, adaptée à vos besoins.

En outre, selon les conseils du ministère des affaires étrangères, il est conseillé de souscrire une assurance voyage avant de partir. En cas de maladie, d’accident grave ou de décès, l’ambassade ou le consulat de France dans le pays où vous vous rendez ne prend pas en charge les frais liés à ces événements. Tout cela reste à votre charge. L’assurance voyage est essentielle, car sans elle, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les autorités françaises vous paient.

Lire aussi : Nos conseils pour préparer son voyage au Brésil

Quels sont les pays qui exigent une assurance voyage ?

L’assurance voyage est obligatoire en Chine

Vous allez en Chine ? Indépendamment de la nature et de la durée de votre séjour, il vous sera demandé, lors de la procédure de demande de visa, de prouver que vous disposez d’une assurance voyage valable pour la durée de votre séjour en Chine. Pensez-y !

L’assurance voyage souscrite en Chine doit inclure une aide au rapatriement et une couverture des frais médicaux locaux. Il s’agit d’une condition préalable pour tous les ressortissants français qui s’adressent au consulat ou à l’ambassade et c’est l’un des documents nécessaires à la recherche de votre demande.

Une assistance au rapatriement est nécessaire en Chine car les traitements hospitaliers peuvent être coûteux et les soins médicaux sont insuffisants dans certaines régions. Avant le départ, n’oubliez pas de vous faire vacciner (notamment contre le risque de moustiques) et d’emporter les médicaments nécessaires.

En outre, les autorités locales et la police en Chine peuvent être particulièrement strictes. Lorsque vous souscrivez une assurance voyage, veillez à ce qu’elle comprenne une couverture pour les frais juridiques et la caution, afin que vous puissiez recevoir une indemnisation et une assistance en cas de problèmes avec les autorités.

L’assurance voyage est obligatoire pendant votre séjour en Russie

Le deuxième pays où l’assurance voyage est obligatoire pour la durée du séjour est la Russie, qui exige depuis 1988 une preuve d’assurance voyage pour toute personne demandant un visa d’entrée sur son territoire. Depuis 20 ans, la Russie rechigne à couvrir les frais médicaux et d’hospitalisation des touristes étrangers.

L’assurance voyage Russe doit inclure une couverture des frais médicaux d’au moins 30 000 euros et une prise en charge du rapatriement, que le demandeur soit titulaire d’un visa touristique ou commercial.

La Russie est le plus grand pays du monde. En raison des distances vertigineuses à parcourir, certaines régions sont devenues des déserts médicaux. L’assistance au rapatriement est donc particulièrement utile dans les cas où une hospitalisation grave est nécessaire.

Comme en Chine, les autorités sont très pointilleuses et les amendes, l’emprisonnement … Assurez-vous que votre police d’assurance couvre les frais de justice et la caution pénale en cas de litige avec les autorités russes.

L’assurance voyage est obligatoire pendant votre séjour en Algérie

Comme en Chine, en Russie et à Cuba, lors de la demande de VISA pendant votre séjour en Algérie, vous devez être en mesure de prouver que vous disposez d’une assurance voyage valable pour la durée de votre séjour. Les deux garanties classiques d’une telle assurance – indemnisation des frais médicaux et assistance au rapatriement – doivent être incluses dans la police.

L’assurance voyage algérienne doit porter sur les dates exactes de votre séjour. La nature et la durée du voyage sont sans rapport avec les obligations imposées par les autorités algériennes. Même si vous ne voyagez que trois jours, vous devez souscrire une assurance. Toutefois, la procédure varie légèrement en fonction du type de visa que vous demandez. En fonction de la durée de votre séjour en Algérie, elle coûte environ 100 euros.

L’Algérie ne présente pas de risques sanitaires particuliers. Par conséquent, comme toujours, n’oubliez pas de prendre les médicaments nécessaires et, comme dans d’autres pays, assurez-vous que vos vaccins sont à jour.

Il est obligatoire de souscrire une assurance voyage pour votre séjour à Cuba

Depuis mai 2010, les autorités cubaines ont rendu obligatoire la souscription d’une assurance voyage lors de la délivrance d’une carte touristique. Là encore, l’assurance voyage pour Cuba doit inclure au moins les frais médicaux et la prise en charge du rapatriement.

Une caractéristique de la réglementation cubaine est que les compagnies d’assurance qui souscrivent une assurance doivent être autorisées par un consulat ou une ambassade cubaine. C’est le cas de la majorité des compagnies d’assurance françaises indépendantes.

Il convient également de noter que les VISA sont accordés pour une durée maximale de 30 jours, sauf exceptions. L’assurance voyage doit, bien entendu, couvrir toute la période de séjour à Cuba.

En matière de santé, il n’y a rien de particulier à signaler concernant Cuba, mais il est fortement recommandé de ne pas oublier ses médicaments à la maison. En fait, les pharmacies de l’île sont souvent en rupture de stock.

L’assurance voyage deviendra-t-elle bientôt obligatoire en Thaïlande ?

Avec l’augmentation rapide du nombre de touristes en Thaïlande, les autorités locales examinent actuellement la possibilité de rendre obligatoire la souscription d’une assurance voyage à l’entrée sur le territoire, quels que soient la durée, l’objet ou la nature du séjour.

Le principal problème en Thaïlande est celui des accidents de la route, qui impliquent très souvent des touristes français et étrangers. Les hôpitaux de Thaïlande, en particulier ceux de Bangkok, sont surchargés de voyageurs qui n’ont pas d’assurance et ne peuvent pas payer leurs factures médicales. Les frais d’hospitalisation sont très élevés en Thaïlande.

Par conséquent, l’assurance voyage pourrait bientôt devenir obligatoire pour tous ceux qui souhaitent se rendre en Thaïlande.

Vous pourrez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *