Tourisme dans la Chapada Diamantina

Chapada Diamantina

La Chapada Diamantina

La Chapada Diamantina est l’une des régions magiques du Brésil. Située juste au milieu de l’Etat de Bahia, elle présente un paysage venu d’un autre monde.

C’est une zone montagneuse, d’ où naissent pratiquement toutes les rivières des bassins du Paraguay, de Jacuipe et de Rio de Contas. Elle contient plusieurs cours d’eau jaillissent des sommets et descendent le relief en beaux ruisseaux pour créer en fin de nombreux cascades et des piscines transparentes naturelles.

 

La Chapada Diamantina

La Chapada Diamantina

Le parc de la Chapada Diamantina

C’est un parc naturel qui s’étend sur 152.0000 ha crée en 1985 et est administré par l´Ibama, l’Institute de Protection de l´Environnement, situé à la ville de Palmeiras.
Ce parc est composé d’une grande variété écologique entre les montagnes,les vallées, les rivières, les cours d’eau rapides, des chutes d’eau,des cavernes et des puits d’eau transparente… la Forêt Atlantique, les Champs Rupestres la Caatinga ainsi que les bromélies et les orchidées.

Géographie de la Chapada Diamantina

La Chapada Diamantina est une unité géologique connue comme la Serra do Espinhaço. Souvent cette région est représentée comme un plateau étendu, avec une altitude moyenne de 1000 mètres. La Chapada s’étend sur une superficie de 38.000km2, soit 7% de la superficie de Bahia. Elle est divisée entre le bassin de la rivière São Francisco et les rivières, notamment le Rio de Contas et le Paraguaçu. En savoir plus sur le RIO Paraguaçu ici .

Chapada Diamantina, chute d’eau

 

Cet espace offre une région favorable pour des différentes espèces animales dont certaines sont menacés d’extinction comme les félins des familles de Jaguatirica et Puma, les rongeurs comme le Moco et autres Seriemas, Teius et cheuvreuils, les colibris, les perruches, les perroquets, les capivaras et les petits lézards…etc

Sur les monts de la Chapada Diamantina, demeure les Tepuys du Tabor, du Calumbi et du Pai Inácio, ces tours qui défient le temps et alimentent les légendes locales. Ils on été construit par les indiens Cariris et Maracas qui habitaient la région avant l’arrivée des colons portugais au
16ème siècle.
Les villes situées autour du Parc présentent de beaux exemples d’architecture coloniale datant de l’époque où l’extraction du diamant avait fait du Brésil le premier producteur mondial. Les pistes ouvertes alors par les « garimpeiros » ou les chercheurs de diamants sont aujourd’hui de merveilleux chemins de randonnée.

Ces randonnées sont une opportunité pour les visiteurs de retrouver un paysage hors de commun, doux et sauvage à la fois, où se lie les orchidées au cactus. C’est un espace naturelle qui contient une végétation belle et diverse.
Après 20 minutes de randonnée on peut retrouver la très fameuse colline du Pai Inácio, un belvédère naturel d’où il est possible de voir et d’admirer l’immensité de la Chapada Diamantina.

Ce parc ne dispose pas d’une structure d’assistance au visiteur d’où il est indispensable d’emmener de l’eau et des sandwichs et surtout l’aide des guides locaux. Et pour qui veut profiter au maximum de chaque sortie, n’oubliez pas votre maillot de bain, votre bonnet ou chapeau, un protecteur solaire, des tennis et une lanterne avec des piles de
rechange – dans le cas de visite de grotte.

Les attractions de la Chapada Diamantina

Cette Chapada dispose d’un grand nombre d’attraction merveilleuse qu’une
fois sur place on ne saura pas par où il faut commencer. Parme ces
endroits enchantés.

Une grotte au Chapada Diamantina

Une grotte au Chapada Diamantina


Le Poço Encantado
ou le Puits Enchanté,  abrite un lac de 61m de profondeur, aux eaux à la couleur bleu marine. La meilleure époque pour le visiter est entre le mois d’avril et le mois de septembre, quand la grotte reçoit plus de rayons solaires, entre 10h30 et 12h30. Pour
observer le puits – où les bains sont interdits –, il est nécessaire de pénétrer 80 m dans la caverne par une descente inclinée.


La Torrinha
est une caverne a des formations rares en grandes quantités, telles que les stalactites au cristal transparent et les fleurs en aragonite. À certains moments, il est nécessaire de s’accroupir pour marcher. Il existe trois options de circuits pour visiter la Grotte de
la Torrinha, avec différents prix et durées.


La Lapa Doce
est une grotte avec 850 m de souterrains parsemée de stalactites et de stalagmites.


Le Da Pratinha
Au cours de cette randonnée, il est possible de connaître
le lac externe et un tronçon de la rivière qui passe par la grotte – en utilisant un masque et un gilet de sauvetage.


L’Azul
est composée d’une paroi inclinée avec un lac dans son fond, que le soleil illumine entre 14h30 et 15h30. Cette visite peut être faite avec celle de la grotte de la Pratinha, car elles sont voisines.


Le Poço Azul
est un lac souterrain de couleur bleutée. Le meilleur horaire pour le visiter est entre 13h30 et 14h30, et l’accès à la grotte est d’un niveau facile.


La Do Lapão
C’est une grotte formée de quartzites, avec une entrée de 50
mètres de diamètre. C’est une randonnée difficile de 3h tout au long de
5 km en départ de Lençóis.

Les sports de la Chapada Diamantina

Entre ce paysage naturelle diverse ont peut pratiquer notamment plusieurs types de sport.


Le canyoning
vers la cascade de la Capivari, à 20km de Lençóis, est l’un des circuits les plus recherché. Le programme s’étend sur trois jours et deux nuits, en campement, comprenant du trekking et du rappel sur la cascade, à une hauteur d’environ 37 mètres. La cascade de la Fumaça, avec un parcours de 48 km entre les villes de Lençóis et de Palmeiras,
est l’un des circuits les plus difficiles. Il s’agit de quatre jours et de trois nuits, avec le droit au trekking dans la Vallée du Capão et à la tyrolienne – descente par câble d’acier d’une hauteur de 60 m-, pour, ensuite, sauter dans le puits de la cascade.


Le cascading
Le touriste qui se rend à la Chapada Diamantina à la recherche de fortes émotions repartira sûrement satisfait. Des sports radicaux tels que le cascading et le caving sont pratiqués dans la grande majorité des cascades et des cavernes, avec divers degrés de
difficulté Le cascading dans la cascade de la Fumaça, à Palmeiras – avec 340 m de chute d’eau et 420 m de hauteur entre le puits et le sommet – est l’un des plus grands défis. Pour être considéré comme étant l’un de
ceux qui présente le plus grand risque, il est recommandé seulement que
pour des sportifs de grande expérience.

Chapada Diamantina

Chapada Diamantina

 

 

8 Commentaires

  1. Tres belle photo, cela a l’air magnifique

  2. Elle est magnifique!!

  3. Je suis allé la bas pour la première fois en 1994 il n’y avait pas l’infrastructure touristique de maintenant. c’était peut être mieux d’ailleurs car moins de monde

    La chapada diamantina est un beau coin, j’ai beaucoup aimé la plongée sous marine en grotte, la couleur d el’eau est incroyable

  4. chapada
    ah c’est beau
    mon gendre y va cet été, enfin il va à Salvador
    je vais lui parler de la chapada diamantina
    cela a l’air incroyable

  5. Chapada
    Cela à l’air intéressant.
    Je vais à Salvador dans deux semaines et je pense que je vais aller y faire un tour :-))

  6. Chapada diamantina
    oui c’est un coin méconnu de Salvador de Bahia, et pourtant c’est plus beau que tout le reste,la chapada diamantina a plus de que charme et de lieux incroyables que tout Bahia
    venez découvrir la Chapada diamantina

  7. Waww superbe je vais visiter cette région un jour ?? j’espère ….

  8. La Chapada Diamantina est l’une des régions les plus célèbres de Bahia..elle constitue un patrimoine naturelle très important!

Laisser un commentaire