Salvador de Bahia, histoire de la première capitale du Brésil : Salvador de Bahia

Salvador de Bahia phare de barra
Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 11 mai 2018)

Salvador de Bahia la ville de Salvador: capitale de Bahia

Salvador de Bahia, le nom historique de la ville est « São Salvador da Bahia de Todos os Santos »

Salvador est la plus grande ville sur la côte nord est du Brésil et la capitale de Bahia, Salvador est aussi connu comme la capitale de la joie de vivre, la vie y est décontractée et la ville est très touristique , il y a toujours quelques chose à faire, à voir à Salvador de Bahia.

Salvador de Bahia est très connu pour la cuisine, la musique et l’architecture portugaise du 17eme siècle.

Vue de Salvador de Bahia, le mercado Modelo

mercado-modelo-salvador

 

Histoire de Salvador de Bahia

Salvador de Bahia a été conquis et découvert par les portugais en l’an 1500 avec Pedro Alvarez Cabral, en 1501, les côtes de Bahia sont explorées par un portugais Gaspar de Lemos un capitaine de Cabral.
les premiers portugais débarquèrent et s’établirent en fait à Morro de Sao Paulo, plus au sud de Salvador de Bahia.
En 1510, un navire portant le marin portugais nommé Caramuru par les amérindiens fit naufrage près de Rio Vermelho. Francisco Pereira Coutinho fonda une ville près de Barra nommé « Vila Velha »  Vieux village en français.

Un fort à l’entrée de Salvador de Bahia

fort-salvador

 

Ce n’est qu’en 1549 que la ville fut établit sous le nom de Salvador par des marins portugais commandé par Tomé de Souza, le premier gouverneur général du Brésil, Construit en haut de la falaise regardant la baie de tous les saints « ville haute maintenant ». Salvador devint très rapidement un des principaux port et le centre de l’industrie sucrière e de la traite négrière.

Salvador de Bahia, le 17eme siècle

Salvador est devenu le principal point d’entrée pour de nombreux colons néerlandais et juifs. C’est du XVIIe au XIXe siècle que la majorité des Juifs ont migré vers Bahia, et répandu ensuite leur culture tout au long de ses colonies et au-delà (la première synagogue en Amérique, a été érigée à Recife à proximité en 1636).

Salvador était, cependant, principalement influencée par le catholicisme ; Il est devenu le premier siège de l’évêché catholique  au Brésil en 1552 et est toujours un centre du catholicisme brésilien. En 1583, il y avait 1 600 personnes résidant dans la ville, et elle s’est rapidement développée dans l’une des plus grandes villes dans le nouveau monde, dépassant ainsi toute ville coloniale d’Amérique jusqu’en 1776 date de la révolution américaine.

Salvador de Bahia, centre historique

Salvador-centre-historique

 

Salvador a été divisé en deux une ville haute et une ville basse, la partie supérieure étant la zone administrative et religieuse et où la majorité de la population vivait. La ville basse est le centre financier, avec le port et le marché. A la fin du XIXe siècle, un funiculaire et un ascenseur, elvador  Lacerda, ont été construites pour relier les deux zones

Salvador était la capitale de la vice-royauté portugaise de Grão-Pará et sa province de Bahia de Todos os Santos.
L’amiral hollandais Piet Hein captura et saccagea la cité de Salvador en mai 1624 , il  prit aussi d’autres villes et ports au nord  de Bahia. Une contre attaque hispano portugaise reprit la ville en mai 1625 la ville joua d’ailleurs longtemps un rôle important dans la résistance portugaise contre l’envahisseur néerlandais.

Carte de Salvador de Bahia

carte-de-salvador

 

Salvador fut la première capitale du Brésil et le resta jusqu’en 1763, elle fût remplacé par Rio de Janeiro. La ville devint une base pour le mouvement d’indépendance brésilien et a été attaquée par les troupes portugaises en 1812, avant d’être libérée le 2 juillet 1823. Salvador s’installa alors dans un long déclin de près de 150 ans, la ville reste à l’écart des grandes voies de l’industrialisation brésilienne. Salvador  reste, cependant, un centre culturel et touristique national très important. En 1948, la ville avait quelque 340 000 personnes et était déjà la quatrième ville du Brésil. En 2010, la population de Salvador et de son agglomération était de 5 480 790 habitants, la troisième plus grande population du Brésil.

Église à Salvador de Bahia

Salvador-de-Bahia-eglise

Dans les années 1990, la municipalité de Salvador de Bahia met en place un projet de restauration du centre ville historique , le Pelourinho ou Centro Historico. Cette restauration du centre ville fait permet de faire classer le Pelourinho au patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO. Cette restauration eut un effet indirect néfaste en faisant déplacer des milliers de personnes du centre historique vers la banlieue.

 

Le climat à Salvador de Bahia

Salvador possède un climat de forêt tropicale avec une saison sèche en été mais qui n’est pas très perceptible. Les températures sont relativement constantes tout au long de l’année, mettant en vedette des conditions chaudes et humides.
Le moi le plus chaud est au moment du carnaval  en Février, il tombe en général en moyenne 11 cm de précipitations. les mois de mais à Juillet avec 21 cm de pluie au cours de ces 3 mois.

Tourisme à Salvador de Bahia

Le littoral de Salvador est l’un des plus longs du Brésil. Il y a 80 km de plages tout au long de la  ville, distribués entre la ville haute et la ville basse, de Inema, à  coté de la gare routière jusqu’à  la Praia Flamengo, au nord de la ville de l’autre côté de la ville. Alors que les plages de la ville basse sont bordées par les eaux de la baie de Saints tous, les plages de la ville haute, du Farol da Barra à Flamengo, sont bordés par l’océan Atlantique. L’exception est Barra, la seule plage de la ville haute baigné par la baie de tous les saints.
Près de Salvador de Bahia

Plage de Salvador de Bahia

salvador-de-bahia

L’ile d’Itaparica dans la baie de tous les Saints peut être visité en prenant un ferry soit à pied ou en voiture, on prend le ferry en face du mercado Modelo près de l’ascenseur Lacerda.
Au nord de Salvador se trouve la ligne verte ou ligne des noix  de coco une route très importante  en direction de Sergipe

Morro de São Paulo au sud dans la région de Valence, vous pouvez y accéder au départ de Salvador de Bahia par ferry ou en avion « comptez une heure ». Morro de São Paulo est composé de cinq villages sur  l’île de Tinharé.

Elevador Lacerda Salvador de Bahia

salvador-da-bahia

La ville est desservie par de nombreux centres commerciaux : Shopping Iguatemi, Salvador Shopping, Shopping Barra et Paralela Shopping.

Salvador a quatre parcs et espaces verts protégés
Jardim dos Namorados
Costa Azul parc
parc de la ville
Le parc de Pituaçu

Une photo que j’ai pris à Salvador de Bahia

salvador

Le Jardim dos Namorados est situé juste à côté du Costa Azul Park et occupe une superficie de 15 hectares à Pituba, où de nombreuses familles l’utilisaient pour passer leurs vacances dans les années 50. il fut inauguré en 1969, au départ comme un espace de loisirs. Jardim dos Namorados  a subi une rénovation complète dans les années 90, avec la construction d’un amphithéâtre avec une salle de 500 personnes, des tribunes, des terrains de jeux.

Costa Azul parc occupe une superficie d’environ 55 hectares et est situé dans le quartier qui va du même nom.

Le parc de la ville est un domaine important pour la préservation de la forêt Atlantique « mata atlantica ».

Créé par décret de l’État en 1973, Pituaçu parc occupe une superficie de 450 hectares et est un des rares Parcs écologiques brésiliens situés dans une zone urbaine. Il est entouré par la forêt Atlantique « mata atlantica », avec une grande variété de plantes et d’animaux. Il y a aussi un étang artificiel dans le parc, construit en 1906 avec le barrage de Pituaçu, dont le but était l’approvisionnement en eau de la ville.

 

8 Replies to “Salvador de Bahia, histoire de la première capitale du Brésil : Salvador de Bahia”

  1. Salvador
    La première fois que j’ai visité Salvador de Bahia
    c’était en 1995
    et j’ai été estomaqué par la beauté de la ville
    vraiment beau, joyeux, musicale
    🙂

  2. San Salvador da bahia de todos santos
    voici l enom exact de cette ville, c’est le berceau du brésil, les gens sont heureux à Salvador
    même avec rien dans la main, il fait beau chaud
    le gros soucis de Salvador est un réseau routier inadapté, les bouchons sont vraiment la plaie de cette ville
    Salavador est sinon une ville magique, ou il fait bon vivre
    comme dit Paul au dessus
    c’est vraiment magique

  3. Un endroit merveilleux et très joliment aménagé. Et les images de traduire la splendeur et le charme de l’endroit

  4. Salvador
    Salvador c’est le berceau du Brésil

    une région magnifique
    et surtout les gens sont heureux à Salvador de Bahia
    il fait beau chaud tout va bien la bas

    visiter Salvador de Bahia

  5. Salvador
    Pour moi qui suis née la bas
    Salvador de bahia est ma ville préférée

    la ville est belles les gens joyeux heureux
    il fait beau et chaud
    on est jamais à plus de 2 km de la plage

    il y a tours un endroit pour faire la fête
    c’est beau Salvador de Bahia, mon plus grand regret c’est que mon mari est français et nous vivons à Paris

  6. Salvador
    Salvador de Bahia est une ville surprenante, et les gens sont très accueillant et chaleureux.
    Ils sont toujours heureux même pour un rien!
    J’ai passé un mois à Salvador (vous allez me dire qu’est ce qu’il ya à faire pendant un mois) mais moi j’ai beaucoup aimé la séréneté qu’offre cette ville!

  7. Visitez Bahia avec un francophone (expat
    Si vous voulez visiter Bahia, Salvador, le Parc National Chapada Diamantina, le Recôncavo, … hors chemins battus du tourisme classique faites appel à cet expat belge qui y habite depuis des années.

    Il vous y montrera les plus beaux coins, la culture locale, l’etno gastronomie typique et vous mettra en contact avec les bahianais du quotidien, tout en parlant parfaitemt votre langue.

    Visitez Bahia Guide au http://bahia.basix.cc

    Bon voyage !

  8. Rien que l’état de Bahia, c’est aussi grand que la France
    et comme le dit Jun juste au dessus

    il y a tant à faire à Bahia, la ville offre aussi une vie culturelle très intense, il y a tous les weekend quelque chose à voir ou à faire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.