Salvador de Bahia accueille les vainqueurs de la Transat Jacques Vabre

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 22 novembre 2017)

La Transat Jacques Vabre 2017 a débuté le 5 novembre dernier et s’est récemment achevée à Salvador de Bahia. C’est la première fois depuis leur départ au Havre que les participants ont pu toucher terre et la ville d’accueil leur a réservé un accueil aux couleurs du Brésil.

La Transat Jacques Vabre

Il s’agit d’une course transatlantique en double. Pendant toute la traversée, les binômes n’ont droit à aucune assistance et aucune escale. L’année 2017 a vu se dérouler la 13ème édition de la compétition laquelle a rallié Le Havre en France et Salvador de Bahia au Brésil.

Un accueil festif à Salvador

Après une longue traversée pas des plus calmes, les participants ont été accueillis chaleureusement à Salvador de Bahia. La ville, située dans le sud du Brésil, s’est préparé à cet événement pendant longtemps. C’est à la marina de la baie, l’une des plus vastes au monde que l’accueil leur a été réservé.

La Transat Jacques Vabre

Rappelons que ce n’est pas la première fois que Salvador accueille cette compétition, puisque c’est la cinquième arrivée qu’elle a vu se dérouler dans sa baie. Certes, la précédente remonte à il y a 10 ans déjà, mais les habitants n’ont rien oublié de l’accueil qu’il faut réserver à ces marins.

Qui sont les gagnants de la course ?

Pour cette édition 2017, les heureux vainqueurs de la Transat Jacques Vabre sont Thomas Coville et Jean-Luc Nélias en catégorie Ultime à bord du Sodebo. Ils sont arrivés à bon port le lundi 13 novembre en fin de matinée après avoir réalisé la traversée en sept jours, 22 heures et sept minutes.

Le duo a devancé de peu le binôme Sébastien Josse et Thomas Rouxel tandis que Lionel Lemonchois et Bernard Stamm ont fermé la danse des trois premiers en catégorie Ultime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.