Quand aller à Salvador de Bahia ?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise saison précise pour se rendre à Salvador de Bahia. Cette ville bénéficie effectivement d’un climat tropical chaud et humide à longueur d’année et en plus, elle est à l’abri des tornades et cyclones tropicaux. Ce qui signifie qu’elle est une destination idéale tout au long de l’année donc votre arrivée devra être planifiée, non pas en fonction de la météo, mais en fonction de vos envies.

Un peu de météo

Même s’il y fait chaud toute l’année, sachez qu’il y a de légères variations.

  • de décembre à mars (saison estivale), la température avoisine les 30°C
  • d’avril à novembre, la température reste agréable avec un minima de 20°C en hiver (juillet à septembre)

En ce qui concerne la saison pluvieuse, la ville enregistre une précipitation de 200 millimètres par an et les mois les plus pluvieux sont mai ou juin. Là encore, rien de catastrophique, car les visites restent possibles.

Si Salvador de Bahia offre une telle stabilité en matière de météo, c’est grâce à l’océan qui la borde et aux vents qui soufflent et la rafraîchissent. Il n’y a donc pas de variations thermiques extrêmes.

Haute et basse saison

Quand aller à Salvador de Bahia ?

Une fois la question sur la météo réglée, il ne vous reste plus qu’à planifier votre séjour en fonction des festivités et de l’affluence touristiques.

Pour ceux qui aiment les animations rythmées et la foule, la haute saison qui s’étend de décembre à mars est la plus recommandée. Cette période coïncide avec les vacances scolaires brésiliennes et les principales festivités du pays.

  • En décembre, il y a les fêtes de fin d’année qui attirent toujours plus de touristes désireux de passer Noël sous le soleil
  • En janvier, c’est plus calme, mais Salvador reste très fréquenté vu que ce sont les vacances
  • En Février, les fêtes reprennent avec le fameux carnaval de Bahia et la fête de Yemanja
  • En mars, la ville est plus calme et les touristes commencent à repartir

Pour ceux qui aspirent à un peu de tranquillité, le reste de l’année, qui correspond à la basse saison, est idéal sauf au mois de :

  • Juin durant lequel se tiennent les fêtes Juninas dédiées à Saint Antoine, saint Jean et Saint Pierre : à cette occasion, la ville se pare de couleurs chatoyantes sans oublier la musique et les danses
  • Juillet : la ville est plus animée puisque les vacances scolaires se pointent à nouveau sans compter que tous les 2 juillet, les Bahianais célèbrent la fête de l’Indépendance. C’est tout l’Etat de Bahia qui est en fête ce jour-là et comme toujours, il accueillera des défilés menés par les fameux caboclos. Ils représentent pour Bahia, le symbole de la résistance du Brésil face au Portugal

Et côté budget ? Comme partout ailleurs, les prix grimpent pendant la haute saison pour baisser pendant la basse saison.

Laisser un commentaire