Praia do forte : la « Polynésie brésilienne »

(Mis à jour le: 21 juillet 2019)
Praia do forte : la « Polynésie brésilienne »
4.2 (84%) 5 vote[s]

Le Brésil est un pays qui ne cessera jamais de me surprendre. J’y ai beau séjourner à plusieurs reprises et alors même que je me disais avoir tout vu, je tombe sur la Praia do Forte et là, l’émerveillement est encore au rendez-vous. Pourtant, ce n’est pas la première fois que je vois une plage aussi magnifique sur le sol brésilien, mais il semblerait qu’à nouvel endroit son lot de (belles) surprises.

Praia do Forte à travers le temps

Avant de vous donner une description détaillée de cet endroit, revenons un peu sur son passé. Selon les locaux, Praia do Forte n’a pas toujours été une station balnéaire aussi appréciée. Elle était autrefois un petit village de pêcheurs qui s’est totalement métamorphosé.

En effet, de ce passé, la ville ne garde que les bateaux accostés le long de la plage et la petite église érigée au bord de la plage. Pour le reste, tout s’est modernisé. Les petites cabanes en bois ont été remplacées par des maisons en durs, les routes autrefois recouvertes de sable ont fait place soit à de l’asphalte soit à des pavées, les résidences de luxe s’y sont multipliées, les poussadas se sont améliorés, … Aujourd’hui, l’ancien village de pêcheurs est devenu une station balnéaire huppée aussi bien appréciée des Bahianais que des Brésiliens sans oublier les touristes venus s’y ressourcer.

Où se trouve la Praia do Forte ?

Praia do forte : la « Polynésie brésilienne »

Bonne question ! La « Praia do Forte » dont le nom signifie « Plage du Fort » se trouve à environ 50 km de Salvador, capitale de l’Etat de Bahia dans la région Nordeste du Brésil.

Depuis cette ville, il faut suivre la fameuse « estrada do coco » ou route des cocotiers pour arriver jusqu’à cette station balnéaire. Cette dernière est également baptisée « linha verde » ou ligne verte tant les cocotiers qui la bordent la fait ressembler à une ligne de couleur verte. Pour ceux qui veulent emprunter cette voie, vous pouvez la parcourir en voiture de location, en taxi, en bus ou en van depuis Salvador. Le trajet dure environ 45 mn.

Si vous vous trouvez à Salvador depuis plusieurs jours, vous devez vous rendre à l’aéroport pour prendre le bus, la gare des autobus se situant juste à proximité du parking de l’aéroport. Ceux qui débarquent tout juste n’auront aucun mal à la trouver.

Que voir et que faire à Praia do Forte ?

Praia do forte

La principale raison qui pousse les visiteurs à y venir c’est la plage, mais pas que. La zone compte de nombreux atouts tels que :

  • les piscines naturelles :

La Praia do Forte est longue d’environ 12 km le long desquels on découvre une mer turquoise parfois emprisonnée, à marée basse, entre les récifs pour faire office de piscines naturelles. Ces dernières représentent la principale arme de séduction de cette plage de Bahia. On en compte plusieurs ce qui fait que quand la fréquentation est assez faible, vous pourrez trouver une piscine pour vous tout seul. Vous n’aurez même pas besoin d’être un as de la baignade pour les atteindre puisque certaines piscines sont accessibles dès le bord de l’eau. Parmi les spots à ne pas manquer, on peut citer les plages de Papa Gente et Lord.

En termes de fréquentation, même si la Praia do Forte est très prisée, il reste facile de trouver un coin de plage plus calme. Pendant la haute saison touristique toutefois, tous les coins sont fréquentés tantôt par des groupes d’amis ou par des familles accompagnées de jeunes enfants. L’eau très calme de la mer en fait une zone très sécurisée pour les petits.

Par ailleurs, la baignade n’est pas la seule activité possible dans ces piscines puisque vous pouvez aussi faire du snorkeling. Pour ceci, pensez à opter pour une piscine plus grande.

Et pour ceux qui veulent plus d’adrénaline, une partie de la plage propose de belles vagues pour surfer. D’ailleurs, la Praia do Forte accueille une étape du championnat régional de surf.

  • le projet TAMAR :

Il s’agit d’une association qui s’est levée pour la préservation des tortues marines. Ces animaux peuvent atteindre les 3 m de long. L’organisation est sur pied depuis près de 30 ans et une visite des lieux permet de mieux comprendre ses activités et de se joindre à sa cause. L’établissement se situe au pied du phare et, en règle générale, il est ouvert tous les jours. Une fois sur place, vous assisterez à diverses conférences sur les tortues marines et on vous fera participer à diverses activités conçues pour les préserver.

Au-delà de ce projet, sachez que la région est très attachée à l’écotourisme. Si vous voulez faire une balade pour découvrir sa nature, sachez que vous pourrez y associer quelques activités amusantes comme descendre la rivière en kayak ou se promener en quad à travers la cocoteraie.

  • la rencontre des baleines :

Quand vous sortez du centre du projet Tamar, vous découvrirez à côté l’institut Baleia Jubarte. Ce dernier propose aux visiteurs une promenade en mer pour aller admirer les baleines.

  • la visite des ruines alentours :

Quand le soleil commence à taper trop fort, mieux vaut sortir de l’eau pour s’offrir une petite visite de la zone. C’est ainsi qu’on a pu découvrir les ruines du château médiéval de la famille Garcia d’Avila. Le patriarche de la famille travaillait pour Tomé de Sousa, celui qui a fondé la ville de Salvador. Occupant le poste de trésorier, l’homme réussit à rassembler une énorme fortune qui lui permit d’acheter de vastes étendues de terres. A l’époque, il était considéré comme l’homme qui gérait le plus vaste latifundium à travers le monde avec des terres à perte de vue. On disait alors que ses terres allaient de Salvador à Maranhão. C’est au cours de cette époque prospère qu’il fit construire son château dont il ne reste plus que des ruines.

  • la ville :

En ce qui concerne la ville liée à la Praia do Forte, il faut savoir que même si elle n’a que peu d’intérêt, sa visite demeure un bon moment convivial. Elle compte plusieurs rues dont une principale aménagée en zone urbaine. C’est là que se trouve la majorité des restaurants, ses boutiques, ses quelques bureaux administratifs comme le bureau de change, ses supermarchés et ses poussadas.

Et dans le cadre de cette visite, pensez aussi à découvrir les chemins de bromelias de la réserve de Sapiranga.

Une note gastronomique

cuisine brésilienne

Et pour clore la présentation de ce lieu magique, je vous fais un petit résumé de mon parcours gastronomique à la Praia do Forte. Parmi mes coups de cœur que je recommande fortement, il y a l’açai.

Cette petite baie de couleur rouge foncée, presque noire, ne donne pas grand-chose lorsqu’on la déguste nature. Il faut attendre qu’elle soit transformée en glace ou en jus pour apprécier pleinement sa saveur un brin chocolatée sans vraiment se rapprocher de celle du cacao. Tous les restaurants du coin en sert donc profitez-en.

Découvrez Bahia de A à Z

2 pensées sur “Praia do forte : la « Polynésie brésilienne »

  • 7 septembre 2008 à 19 h 10 min
    Permalink

    Photos magnifiques

    je suis déja allé à praia do forte
    c’est un paradis

    praia do forte salavdor de Bahia ([url]http://www.bahia-salvador.com/bahia/salvador/praia-do-forte.html[/url])

    Répondre
  • 26 décembre 2008 à 22 h 36 min
    Permalink

    Aracaju est la capitale de l’état de Sergipe et non Pernambuco dont la capitale s’appelle Recife.
    Praia do Forte est à 60km de l’aéroport de Salvador.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.