Bahía Honda ou Salvador de Bahia : Où Partir en Amérique du Sud ?

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 14 août 2018)

Partir en Amérique latine, c’est découvrir un univers culturellement et historiquement riche, ainsi que dépaysant. Dans cet article, nous allons parler de deux destinations qui ont chacun leurs raisons d’être visitées. En tout cas, qu’importe votre choix entre Bahía Honda et Salvador de Bahia, vous allez être satisfait du voyage.

découverte brésil

Bahia Honda

Bahia Honda est une petite municipalité de Cuba, située dans la province d’Artemisa. Cette destination vous permettra de faire des découvertes à ne surtout pas rater. On y trouve par exemple de nombreux sites archéologiques autochtones, dont les « Cueva del Perico I et II », se trouvant dans le domaine de La Altura. Ce site est en fait une grotte qui a servi d’habitat et de lieu de sépulture pour les autochtones. Aujourd’hui, elle abrite une importante galerie présentant des objets et des traces de l’activité humaine passée. Il est aussi possible d’explorer d’autres sites comme la « Cueva del Carenero » avec ses objets de coquillages et de pierre à feu, ainsi que le « Conchal La Altura », le « Conchal Maní-Maní », la « Cueva de Felipe », ou encore les « Cueva San Claudio I et II ».

Toutefois, vous pourrez découvrir au sein de cette municipalité quelques lieux historiques. On peut citer le « Busto a Antonio Maceo » qui est une stèle commémorative avec le buste en bronze du général Antonio Maceo, située dans la rue centrale, à l’entrée de Las Pozas. À l’époque, c’était un vrai combattant durant la lutte pour l’indépendance de Cuba. Sinon, on peut également visiter la « Casa de Carlos Prío Socarrás ». Situé à La Altura, ce bâtiment typique de l’ère néocoloniale était la maison de repos et de vacances de l’ancien président où il venait avec sa famille et ses amis.

D’autre part, vous aurez l’occasion de découvrir durant votre séjour des traditions populaires afro-cubaines avec des fêtes où il y a principalement des toques de tamor (tambours), du chant et de la danse. Dans cette région, beaucoup d’industries se sont également développées. Ainsi, vous pourrez faire un tour dans les industries artisanales (menuiserie, textiles et jute), agricoles (la culture de canne à sucre et de café, l’élevage), alimentaires (production de lait, de fromages, de fruits et légumes, de friandises, etc.). Voilà un aperçu que ce que vous pouvez voir durant un voyage à Cuba, vous pouvez aussi cliquer ici pour en savoir davantage.

Salvador de Bahia

Salvador de Bahia est une très belle ville côtière du Brésil. Elle bénéficie d’un climat tropical chaud et humide tout au long de l’année et en plus, les tornades et les cyclones tropicaux restent loin des côtes. Ainsi, vous êtes libre de planifier votre séjour selon vos envies et non pas en fonction de la météo. Vous apprécierez sûrement l’ambiance colorée et rythmée qui y règne, ses plages de sable fin et mer turquoise, ainsi que sa gastronomie locale riche qui propose un mélange de saveurs portugaises, africaines, européennes et arabes.

Si vous êtes en quête d’une vie nocturne trépidante, vous ne serez pas déçu. Là-bas, le mardi, connu sous le nom de « Terça da Benção » (bénédiction du mardi), est le jour le plus recommandé pour sortir, car il est très animé. Par exemple dans le quartier de Pelourinho, après 18 h, sur la place de l’église Nossa Senhora do Rosario dos Pretos, vous pourrez assister à un concert au rythme des tambours africains. Après cela, partez sur la Praça Teresa Batista où la musique bat son plein, avec le groupe culturel brésilien Olodum qui s’y produit hebdomadairement. Et si vous allez dans le quartier de Rio Vermelho, voici quelques bares e baladas (clubs et bars) à retenir : Commons Studio Bar, 30 Segundos et le San Sebastian Club.

Concernant les plages, il faut savoir que la ville en abrite beaucoup, avec ses 50 km bordés par des eaux chaudes cristallines. Citons par exemple la plage de Porto da Barra qui abrite de nombreuses piscines naturelles, mais aussi les plages de Farol da Barra, Pituba et Amaralina qui offrent de belles vagues pour les surfeurs. Par ailleurs, une des meilleures façons de découvrir le passé culturel d’une ville est de faire du tourisme gastronomique. En partant de cette théorie, des restaurants bahianais sont situés un peu partout dans la ville, et qui proposent d’excellents plats tels que : le vatapá, la moqueca de peixe, le quindim, l’acarajé, sans oublier le fameux cocktail caipirinha. Et le meilleur dans tout ça, c’est que vous pourrez vous initier à la cuisine brésilienne sous la supervision de chefs locaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.