Les plus beaux spots brésiliens pour faire du surf

(Mis à jour le: 2 septembre 2019)
Les plus beaux spots brésiliens pour faire du surf
3.2 (64%) 5 vote[s]

Terre enchanteresse et multiculturelle, le Brésil est une étape incontournable pour les amateurs de surf. Il abrite quelques-uns des plus beaux spots au monde pour s’adonner à ce sport de glisse. Parmi mes coups de cœur, je vous présente …

Les spots de surf au Brésil

Itamambuca, à Ubatuba

Situé à environ 230 km, soit environ 4 heures de route de São Paulo, le spot d’Itamambuca se trouve à Ubatuba. Implantée le long de la zone côtière du Sudeste du pays, cette ville est un lieu de villégiature très apprécié en été. Ceux qui veulent éviter la foule devraient d’ailleurs éviter la saison estivale. La zone se visite à longueur d’année, mais la meilleure période c’est l’hiver.

Ubatuba compte plus de 90 superbes plages où l’on peut profiter pleinement des activités balnéaires, mais lorsqu’on souhaite y faire du surf, c’est sur la plage d’Itamambuca qu’il faut se rendre.
Un peu sauvage et entourée d’une nature luxuriante, les eaux y offrent de belles droites, de belles gauches avec près de 300 m de déferlement. En gros, un petit paradis pour les surfeurs qui peuvent y essayer de nombreuses figure, voire d’en créer.

Ceux qui vont au Brésil en famille n’ont rien à craindre, car si Itamambuca est proscrite aux enfants, les eaux limpides du fleuve feront leur bonheur. Vous pourrez également leur faire faire un tour dans la Mata Atlantica de la région afin de leur découvrir diverses cascades et diverses espèces floristiques et faunistiques.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos billets chez Alibabuy pour un séjour pas cher au Brésil avec toute la famille. Ce comparateur de vols vous permet de découvrir les offres de plus de 500 compagnies aériennes afin de trouver les meilleurs bons plans coïncidant avec vos dates de vacances. Grâce à ses vols pas chers, vous pourrez programmer un séjour plus long et même découvrir d’autres spots que celui d’Itamambuca.

Cacimba do Padre, à Fernando de Noronha

Tous les grands amateurs de surf connaissent ce spot brésilien qui se trouve à environ 400 km de Natal. Il se situe sur l’île de Fernando de Noronha laquelle fait partie de l’archipel de même nom. La zone a été déclarée réserve naturelle listée au patrimoine mondial de l’Unesco ce qui implique que le tourisme y est assez réglementé. Pour y séjourner, il faudra payer une taxe journalière assez élevée, mais qui en vaut vraiment la peine.

Retenez quand même que durant ce séjour, non seulement, vous pourrez chevaucher les immenses vagues de Cacimba do Padre, mais vous plongerez également dans un endroit paradisiaque aussi bien sous ses eaux marines qu’à l’intérieur des îles.

L’archipel est un lieu où la préservation de l’écosystème est un maître-mot. Après vos sessions de surf, vous pourrez partir à la découverte d’une nature luxuriante, de piscines naturelles et admirer, au loin, le fameux Morro Dois Irmãos. C’est un ensemble de deux énormes rochers baignant dans la mer, mais qui sont reliés à l’archipel par le banc de sable de Cacimbe do Padre. Le spot propose aussi bien des gauches que des droites ainsi que de puissants tubes qui lui ont valu le surnom de « Hawaï des Brésiliens ». Les vagues peuvent s’élever jusqu’à 5 m avant de s’écraser sur la plage.

Pour profiter pleinement de ce lieu, mieux vaut s’y rendre en été c’est-à-dire de novembre à mars. Pensez également à planifier le séjour durant le World Qualifying Series Pro Tour pour vous frotter aux meilleurs des meilleurs. Quelques épreuves de cet évènement sont réalisées sur ce spot.

Joaquina à Florianopolis

La belle « Joaca », comme l’appelle les habitants est un spot de surf connu de tous les Brésiliens et de tous les amateurs de ce sport de glisse. Comme l’ignorer effectivement alors qu’il accueille l’une des étapes du championnat du monde du surf. C’est une occasion que je recommande fortement pour rencontrer les meilleurs dans cette discipline, les voir à l’œuvre et obtenir quelques conseils pour améliorer ses techniques personnelles.

En dehors du championnat, Joaquina reste un spot incontournable avec son fond sableux, ses belles vagues, essentiellement gauches et constantes de 300 m de long, … bref, tout ce dont on peut rêver pour ce séjour au Brésil.
La meilleure période pour en profiter va de mars à mai, c’est-à-dire en hiver. En été, surtout durant les week-ends, la foule afflue donc pas moyen de rester au calme. Pendant les week-ends hivernaux et durant toute la semaine, vous ne partagerez les lieux qu’avec quelques surfeurs en quête de tranquillité comme vous et avec quelques locaux.

Corais à Itacaré

Dissimulé derrière la Mata Atlantica d’Itacaré, Corais est un spot de surf discret, mais très prisé. Baignant dans l’atmosphère authentique et un peu bohème de Bahia, la région est idéale pour un séjour au calme et un dépaysement total.

Il propose aux surfeurs des gauches et des droites ainsi que des tubes pouvant atteindre les 2, 5 m de haut sur 100 m de long. De magnifiques « chambres vertes » à fond de corail. Malgré cette description idyllique, il faut faire très attention, car les vagues de Corais peuvent être très puissantes jusqu’à briser les planches. Il faut d’ailleurs patienter jusqu’à marée basse pour pouvoir y surfer.

En attendant, d’autres activités vous attendent. Aventure au cœur de la forêt atlantique, découverte de la cuisine bahianaise, séances de massages et de relaxation, …

La meilleure période pour le découvrir et essayer de dompter ses belles vagues : durant l’hiver, c’est-à-dire de juin à septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.