Assister aux festivités folkloriques du Brésil, le São João et la fête de çairé

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 24 août 2018)

Hormis la nature généreuse qui varie entre les plages paradisiaques et d’autres havres de paix, le Brésil doit aussi sa renommée à la fameuse statue du Christ rédempteur qui se lève fièrement dans sa capitale, Rio de Janeiro. Ce chef-d’œuvre, qui demeure au sommet du mont Corcovado, fait partie des attraits touristiques qui poussent les touristes à voyager au Brésil. Par ailleurs, avec sa culture riche et omniprésente, le pays propose de grands nombres de festivités folkloriques qui se défilent durant toute l’année. Ces solennités sont également à privilégier si vous voulez découvrir les spécificités de cette destination enchanteresse. Ainsi, rejoignez la ville de Carruaru pour assister au festival de São João, une célébration en l’honneur de Saint-Jean. Puis, tous les ans, à la deuxième semaine du septembre, la ville d’Alter-do-Chão célèbre le çairé, un dauphin rose qui vit dans les eaux douces de l’Amazonie.

São João, un mélange de fêtes religieuse et traditionnelle

Faisant partie des plus populaires au Brésil, la fête de Saint-Jean est une cérémonie religieuse qui se montre sous différentes manières. Dans la ville de Campina Grande, des feux de joie et des feux d’artifice, des bals et d’autres manifestations marqueront cette solennité. D’ailleurs, elle fait partie des plus grandes festivités du monde. Pourtant, chaque ville du Brésil a ses propres façons de commémorer ce carnaval. Dans la cité de Carruaru, les habitants allument un feu de plus de 12 mètres de haut, tandis qu’à Salvador, ils décorent juste le vieux quartier du Pelourhino pour offrir des espaces aux discothèques populaires. Pendant ce voyage au Brésil, différentes touches locales sont également à découvrir. Ainsi, vous pourrez goûter aux plats typiques qui seront présentés par nombreux stands. Sur les routes, des spectacles animés par des artistes natifs assureront l’ambiance. Pour mieux vous intégrer dans cette foule, sachez que les hommes portent toujours des chemises carreaux en haut des pantalons rafistolés ainsi qu’un chapeau de paille. Pour les femmes, les robes colorées feront l’affaire.

La fête du çairé, la mythologie des dauphins d’eaux douces

Pour vivre un moment inoubliable au Brésil, Alter-do-Chão de l’Amazonie est à ne pas rater pendant la fête du çairé. Cette cérémonie se déroule toujours à la deuxième semaine du mois de septembre où ils œuvrent de grands travaux afin de faciliter la circulation. De plus, tous les propriétaires d’hôtels, les poussadas, feront de leur mieux pour pouvoir accueillir des centaines de vacanciers. Toutes les rues bien édifiées, les festivaliers peuvent restaurer à la place centrale de la ville et de la çairé. Pendant les voyages au Brésil, jouissez de ce moment fort en fréquentant les foules qui dansent et qui chantent leurs musiques folkloriques. Pendant ces quatre jours d’effervescence, vous sentirez dans toute la ville d’Alter-do-Chão du parfum de poissons séchés, des viandes grillées et aussi des arômes d’alcool consommé sans modération. D’ailleurs, cette fête est célébrée en l’honneur des dauphins sacrés rose et bleu, Boto Cor-de-Rosa et Boto Tucuxi, vivant dans les eaux douces de l’Amazonie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.