L’énergie éolienne change la vie des paysans au Brésil

No votes yet.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 27 juillet 2012)

L’énergie éolienne a changé la vie des habitants du sud-ouest de Bahia au Brésil

Dans la région de Sertão da Bahia, au nord-est du Brésil, une importante compagnie d’électricité brésilienne Renova Energia, filiale de la CEMIG, a installé le complexe éolien Alto Sertao avec 184 éoliennes.

Ce complexe est considéré comme étant le plus grand d’Amérique latine. Ces 14 parcs éoliens ont été inaugurés le 8 juillet dernier. Ils bénéficient de 294 mégawatts de puissance, soit l’énergie nécessaire pour alimenter 540 000 foyers et 1,5 million de personnes.

Parc éolien au Brésil

 

Parc éolien au Brésil

 

 

La compagnie d’électricité a investi environ 1,2 milliard de reais, soit 500 millions d’euros pour ce projet.

Ce complexe s’étend sur les 3 communes du sud-ouest de Bahia, Caetité,
Igaporã et Guanambi, où près de 135 000 de personnes vivent dans des
conditions très démunis. Grâce à ce projet, ils ont profité d’une hausse
dans leurs revenus. En fait, certains des habitants de la région ont 11
éoliennes dans leurs champs ce qui leur permet d’avoir 5 500 reais par
an.

Au début, plusieurs personnes ont eu peur d’installer des éoliennes dans leurs champs, actuellement, ils le regrettent.

L’un des paysans ayant loué une partie de son champ pour la compagnie a
affirmé que l’éolienne lui a permis de financer les études de ses
enfants.

Le PDG de la compagnie Renova Energia, Mathias Becker, a déclaré que le
groupe envisage de lancer2 nouveaux projets de complexes éoliens d’ici
le mois d’octobre, « le premier possédera six parcs éoliens comptant 103
éoliennes, avec une capacité installée de 153 MW ; il entrera en
activité en septembre 2013. L’autre aura neuf parcs composés de 127
éoliennes et 212,6 MW de capacité installée pour un démarrage prévu en
juillet 2014 »
a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.