Coupe du Monde 2014 : tout tourne autour du football

No votes yet.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 7 septembre 2018)

Cuisine brésilienne : place aux spécialités locales

Ce Mondial 2014 sera une occasion pour les supporters de goûter aux spécialités brésiliennes, entre autres les fameux « acarajés » (beignets aux épices à base de farine de haricot), considérés en religion candomblé comme de la nourriture sacrée. Il fut un moment où leur vente était proscrite par la FIFA, mais suite à une pétition sur internet, ils sont désormais commercialisables lors de ce Mondial 2014. Dans la même optique, un mouvement est né pour revendiquer l’autorisation de vente de farine de manioc (tapioca) à Recife, au sein du stade Arena Pernambuco. Ainsi, les deux aliments sont devenus un véritable symbole de rébellion face aux exigences de la Fédération du Football.

Dans le meme sujet : http://www.bahia-salvador.com/mondial-2014-la-fifa-pourrait-approuver-la-vente-des-specialites-bresiliennes-dans-les-stades/

Mondial 2014

Missiles antiaériens

Au Brésil, des missiles antiaériens ont été mis en place par la Marine au 15è étage d’un bâtiment résidentiel situé à quelques centaines de mètres du stade Maracana à Rio. L’installation de ces missiles, inscrite dans le cadre d’un plan de contrôle de l’espace aérien brésilien, a fait naître les débats. Le périmètre de sécurité dans la zone où se trouvent les stades et les villes d’accueil a été élargi de 5.5km.

Visites

Mercredi dernier, les joueurs allemands ont rendu visite aux écoliers de Santo André, un village de 900 habitants dans lequel la Mannschaft a été installée. Les joueurs, dont Özil, Schweinsteiger et Podolski ont été accueillis chaleureusement par les élèves de l’école primaire et les enfants de la maternelle. La Deutscher Fußball-Bund (fédération de football allemande) a déclaré son intention d’apporter son appui à cet établissement scolaire. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la campagne « rêves d’enfants », financée à hauteur de 500 000 euros.

Futurs joueurs professionnels

Au Brésil, lors d’un point de presse avec RTS, Anderson, ex-attaquant de football a illustré l’admiration générale envers les joueurs brésiliens en déclarant que les futurs papas espèrent avoir un petit garçon qui aura l’opportunité d’exceller au sein de l’équipe. Ce professionnel rendu célèbre en 1992 au Servette Genève, d’où il tient d’ailleurs le surnom « Sonny » (diminutif du prénom Anderson) a également déclaré que le match Suisse-France était une bonne chose. En effet, il estime que c’est un bon tirage dans la mesure où les bleus devront se concentrer dans ce groupe, contrairement au match comme celui contre le Honduras, où la concentration n’est pas à son maximum.

Consommateurs de viande

Les joueurs de l’équipe d’Uruguay sont originaires d’un des plus grands pays consommateurs de viande. Leur ration vient d’être livrée à Sete Lagoas, lieu où ils sont installés. Mercredi, une quantité totale de 200kg de viande bovine y a été envoyée par l’Institut National.

Fair-play

Lors le ce Mondial 2014, les capitaines des équipes de chaque pays participant devront se serrer la main (et aussi celle de l’arbitre) avant et après chaque match, afin de symboliser le respect, le fair-play et l’amitié. Cette initiative, dite « poignée de mains pour la paix », est devenue une tradition depuis le championnat de Norvège en 2012 et devra être respectée lors de chaque rencontre de cette coupe du monde. Cette décision s’inscrit également dans le cadre de la coopération entre la Fifa et le Centre Nobel de la Paix d’Oslo.

Recommandations d’un Président

Une lettre ouverte a été publiée dans la Gazzetta dello sport, émanant du Président de la République italienne, Giorgio Napolito, pour recommander que l’équipe nationale joue intelligemment, avec honneur et dignité et sans perdre de vue le sens des valeurs sportives. Il les encourage à « tout donner », ayant manifesté de l’admiration envers l’équipe de Gdansk (dont Cesare Prandelli est l’entraîneur) lors du 1er match de l’euro 2012. Il a également déclaré admirer le capitaine Gianluigi Buffon, qu’il a rencontré à plusieurs reprises au palais Quirinale. Par ailleurs, il a écrit que l’engagement de cette équipe a donné la plus belle image de l’Italie en Football.

Caravane au Chili

Des supporteurs ont constitué une caravane d’environ 500 véhicules (dont des camping-cars, voitures et camionnettes) en suivant un trajet du Chili vers Cuiaba, ce dernier étant le lieu de la prochaine rencontre entre les joueurs chiliens et l’Australie. Les caravaniers ont dû contourner par le désert d’Atacama et faire 3500km de route pour franchir la frontière car les cols andins avoisinant Santiago sont fermés en raison de la météo.

Fuleco : mascotte de la Fifa Wolrdcup 2014

Fuleco est une variété de mammifère qui existe réellement dans le territoire brésilien. C’est une race de tatou qui se nourrit d’insectes et qui est aujourd’hui menacée de disparition. D’après l’Union internationale pour la préservation de la nature, leur nombre diminuerait de 30% chaque décennie.

En savoir plus sur le Mondial 2014 : http://www.brasilbresil.com/c/football-coupe-du-monde/coupe-du-monde-bresil-2014/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.