La côte de l’Etat de Bahia : des plages encore inconnues

(Mis à jour le: 5 septembre 2019)
La côte de l’Etat de Bahia : des plages encore inconnues
4.1 (81.67%) 12 vote[s]

La côte de Bahia ? On la connaît forcément soit de vue soit de nom, mais ce qu’on ignore c’est que la plupart de ses plages paradisiaques ne figure sur aucune carte.

La côte de Bahia s’étend au Nord de Rio et elle recèle de nombreux villages de pêcheurs. Entre ces villages se cachent parfois de vrais petits paradis idéals pour surfer ou pour ne rien faire du tout comme semble le signifier le proverbe local qui dit « c’est le genre d’endroit où les gens doivent poser un coussin sur leur appui de fenêtre, histoire de ne pas user leurs coudes … ». Bref, la côte de Bahia invite à la contemplation, à la méditation et au plaisir de ne rien faire. Il est vrai qu’avec ses 200 kilomètres de plages de sables fins, on n’aspire qu’à se laisser tomber sur le sable chaud et profiter du calme presque sacré du lieu. Et pour en profiter pleinement, vers quelle plage encore méconnue orienter ses pas ?

Les plages que l’on connaît déjà

la côte de l’Etat de Bahia

Avant de vous présenter les plages encore méconnues de Bahia, je vous dresse une petite liste des plus connues d’entre elles. Alors il y a :

  • Morro de São Paulo alias l’Ibiza brésilienne. Ce surnom en dit long sur sa beauté, son ambiance festive et la forte affluence qui y règne à longueur d’année. Si votre séjour au Brésil rime avec fêtes et farniente, c’est la destination à ne pas rater. Pour s’y rendre, il faut mettre le cap vers l’île de Tinharé, car Morro de São Paulo est son village principal.
  • les plages Boipeba : Boipeba est une île qui vous promet un séjour plus qu’idyllique entre mer, aventures et saveurs exotiques. Bien que l’île paraisse très calme par rapport à Morro de São Paulo, elle est quand même très prisée des touristes à une certaine période de l’année. Toutefois, ce bout de terre abrite quelques villages dont certains sont plus calmes que celui de Boipeba. Je pense notamment à … vous le verrez dans la partie des plages méconnues. Pour vous rendre sur l’île, il ne vous reste qu’un seul moyen de transport : le bateau. Sur Boipeba, le luxe se mêle à la convivialité d’une vie en communauté.
  • Itacaré: tous les surfeurs qui se respectent connaissent Itacaré puisqu’elle abrite quand même de très beaux spots de surf. Mais ce sport de glisse n’est pas la seule activité possible puisqu’en y séjournant, vous prendrez plaisir à faire du trek. Oui, pour atteindre les plages, il faut marcher, car elles sont un peu plus loin de la ville. Préparez-vous donc à utiliser vos jambes si vous voulez vous allonger sur la plage de sable blanc de la Prainha ou de la Praia do Resende. Et pour faire du surf, il faudra orienter ses pas vers Tirica.

Mais je ne vais pas m’étaler davantage sur le sujet puisque j’en parle déjà dans l’article Guide Bahia, les plages incontournables de Bahia.

salvador-bahia-plage

Les plages méconnues de Bahia

Pour ceux qui rêvent de bains de soleil sur une plage quasi-déserte, mais sublime ou ceux qui veulent se prélasser sur une plage de rêve avec très peu de visiteurs, voici mes coups de cœur :

La Praia do Moreré :

Elle se trouve sur l’île de Boipeba, mais à l’autre extrémité du village principal. Cette plage est très peu connue des touristes, et même des locaux, et pourtant, elle est magnifique. Pour s’y rendre, il faut d’abord mettre le cap sur l’île en question, débarquer dans le village de Boipeba, y passer une nuit, se rendre dans la gare routière de l’île au petit matin et patienter (des heures) le temps que le tracteur (qui fait office de bus sur l’île) se remplisse avant de partir. Si vous êtes de nature impatient, je vous conseille déjà de rebrousser chemin, car pour atteindre ce petit paradis, la patience sera votre arme principale.

Le chauffeur ne veut partir que lorsqu’il a atteint un certain nombre de passagers. Vers midi, nous partons enfin pour praia do Moreré. Sur place, de petits bungalows vous attendent au cœur d’un environnement tropical à la végétation luxuriante et en bord de mer qui plus est. Je vous avais bien dit que la patience finit par payer.

Durant mon séjour d’une semaine dans ce lieu idyllique, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Entre longues balades sur la plage, baignades dans une eau cristalline, dégustations des plats locaux avec beaucoup de fruits de mer et poissons fraîchement pêchés et de soirées animées dans les bars de plage lesquelles sont placées sous le rythme du forro et de la samba, c’était tout simplement inoubliable.

Découvrez les plus belles plages au Brésil :

Cumuruxatiba ou « Cumuru » pour les locaux :

Cumuruxatiba

Situé sur la côté sud de Bahia, à 841 km de Salvador, mais seulement 223 km de Porto Seguro et 32 km de Prado, Cumuruxatiba était autrefois un point de chute pour les pêcheurs de baleines à bosse. Aujourd’hui, c’est toujours un village de pêcheurs lesquels utilisent toujours les techniques de pêche traditionnelles en voguant au large à bord de leurs pirogues en bois à pagaies. Si vous n’avez pas le mal de mer, les accompagner durant une partie de pêche est à envisager.

Et sinon, pour ceux qui n’ont pas trop l’âme de pêcheurs, mais qui ne refusent pas une dégustation de leurs récoltes, réservez une chambre dans une auberge et attendez patiemment sur la plage que ces courageux pêcheurs reviennent de leur quête.

Cumuru compte de nombreuses auberges en bord de mer. Au programme, vous aurez dégustations de plats typiques, bronzages sur la plage ou plutôt sur les plages, car le village en compte plusieurs, baignades dans des eaux turquoise calmes et éventuellement, une sortie en mer jusqu’à Ponta do Corumbau pour observer les baleines à bosse. J’en fais une éventualité, car les mammifères ne sont visibles qu’entre juillet à novembre donc tout dépend de votre planning de séjour.

Et pour en revenir à ses plages, je peux vous en citer quelques-unes telles que Moreira, Pier, Japara Grande, Barra do Cahy, Imbassuaba, … Ces dernières ont toutes attiré l’attention du Four Wheels Guide qui les a noté trois étoiles.

Pour s’y rendre, mieux vaut partir de Prado. De là, vous avez deux options :

  • longer le chemin qui traverse les falaises sur 32 km et pouvoir admirer des paysages à couper le souffle étant donné que cet itinéraire est parallèle aux plages. Cette option n’est possible que durant la saison sèche.
  • suivre la route principale asphaltée qui est plus longue de 40 km, mais reste en bon état même au cours de la saison humide.

Arraial d’Ajuda :

Arraial d’Ajuda 

Rattaché au district de Porto Seguro dans le sud de l’Etat de Bahia, Arraial d’Ajuda est une autre zone méconnue que je vous recommande fortement au Brésil. La ville bien que trône au sommet de hautes falaises, est entourée de la végétation luxuriante de la forêt atlantique, de plages de sable blanc à perte de vue et d’eaux cristallines dans des tons vert-bleu.

C’est une destination à privilégier à longueur d’année puisque la température moyenne annuelle tourne autour de 22°C. Mais, il n’y a pas que son climat qui fait d’elle un endroit incontournable. Elle abrite de superbes plages qui n’attendent que vous. Vous pourrez même choisir celles qui vous plaisent en fonction de vos envies.

En effet, alors que les plages du nord sont très prisées des familles avec des enfants pour leur calme, les plages du sud sont propices aux amoureux ou aux personnes en quête de quiétude et de sérénité. Dans le sud, la nature est sublime et vous la découvrirez au cours des longues balades dans le sable. Pour ceux qui aiment les animations festives, les plages du centre sont plus adaptées et d’ailleurs, c’est là que les jeunes se donnent rendez-vous pour leur farniente endiablé.

Globalement, on compte huit plages principales à Arraial d’Ajuda à savoir les praias Apaga Fogo, Araçaipe, Ajuda, Mucugé, do parracho, pitinga, do Taipe et Rio da Barra. A vous de trouver celle qui vous inspire la mieux, mais si je peux vous conseiller, découvrez-les toutes, car malgré les ambiances différentes, elles sont toutes magnifiques.

Découvrez Bahia de A à Z

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.