Tout savoir sur le bandolim

(Mis à jour le: 16 octobre 2019)
Tout savoir sur le bandolim
3.5 (70%) 2 vote[s]

Ceux qui n’ont pas de grande connaissance musicale diront que le bandolim est une guitare dans une autre forme. En effet, il appartient à la famille des instruments à cordes. Il est en forme de poire et son dos est droit ou bombé. Il possède un quatre paires de cordes. Les notes qu’on joue sur celui-ci sont similaires à celles du violon : Sol, Ré, La et Mi. Même si peu nombreux sont les musiciens qui l’adoptent, il existe depuis de XVIème siècle.

Son origine du bandolim

C’est en Italie entre le XVIème et le XVIIème siècle que naissent les premiers modèles de bandolim. Si on remonte l’histoire, on a d’abord eu la version miniature du luth qui a été accordée en C-G-D-A. A la suite de celle-ci est né le bandolim dont les accords étaient G-D-A-E. Elle a été fabriquée à partir de roseaux, des écailles de tortues et des plumes d’oiseaux.

Dans son pays d’origine, on distingue deux modèles de bandolim. Il y a le napolitain qui a un bas plus bombé et qui a quatre paires de cordes et le milanais qui a cinq paires de cordes.

Le bandolim

Les différents types de bandolim

Au fil du temps, on voit le bandolim passe les frontières italiennes et rencontre les musiciens des quatre coins du monde qui ont apporté leur amélioration à cet instrument. Les allemands ont leur modèle de bandolim qui ressemble au napolitain. Ce qui distingue cette version allemande est son fond plat. Le bandolim portugais est en forme de poire et c’est la plus répandue. Elle est aussi très similaire au modèle brésilien. Ce dernier a une caisse de résonance en forme de goutte. Faisant généralement 65 cm de long, il est prolongé par un manche fretté et monté de quatre paires de cordes fixées sur un chevillier moderne.

Quelques bandolinistes

A une certaine époque, le bandolim a été très popularisé et il a suscité l’intérêt de grands compositeurs comme Vivaldi, Beethoven et Prokofiev. Les musiciens brésiliens et portugais affectionnent particulièrement cet instrument. Son son s’accorde parfaitement à celui du cavaquinho, de la flûte et de la guitare classique. Il tient une place importante dans le style de musique populaire brésilien, nommé le choro.

Voici d’autres instruments de musique à découvrir :

Au Brésil, on a même Jacob do Bandolim qui est reconnu comme le plus grand joueur de bandolim. Parmi les musiciens brésiliens qui jouent de cet instrument, on peut aussi citer entre autres  Aleh Ferreira, Danilo Brito, Joel Nascimento, Marcio Petracco, Noel Rosa, Evrando do Bandolim, Reco do Bandolim et Rafael Ferrari. Au Portugal, on entend également cet instrument dans les tubes de Julio Pereira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.