Quels sont les ingrédients de la biodiversité brésilienne ?

La pitanga

Le Brésil bénéficie de la présence de la forêt amazonienne pour abriter une faune et une flore extrêmement riche. Véritable poumon de la terre, la forêt amazonienne permet de cultiver des plantes diverses et variées qui sont ensuite consommées par les hommes et les femmes. Ces plantes et fruits dont ils sont issus expliquent notamment la bonne santé des brésiliens ! Afin de vous prouver cela, nous vous proposons de découvrir cinq de ces plantes et aliments typiquement brésiliens.

La noix d’andiroba

La noix d’andiroba

En tant qu’ingrédient des produits naturels de soin de la peau, l’huile de graines d’andiroba est bénéfique pour la peau, les articulations et les muscles en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, revitalisantes et rajeunissantes. Ses vitamines et ses minéraux favorisent la croissance de nouvelles cellules cutanées. La noix d’andiroba est donc extrêmement bénéfique pour accélérer la guérison de la peau après une blessure, une éruption cutanée et des affections cutanées telles que le psoriasis et l’eczéma.

L’huile d’Andiroba contient également un renforçateur de collagène qui repulpe la peau et améliore la fermeté. Il convient donc très bien comme traitement pour les ridules, les rides et les taches pigmentaires. L’huile pénètre facilement dans la peau pour traiter en profondeur la peau sèche et régénérer les cellules de la peau.

Parmi les vitamines et les minéraux qui rendent l’huile de graine d’andiroba aussi efficace, on peut citer l’andirobine, les vitamines A, C et E, ainsi que l’acide linoléique, l’acide palmitique, l’acide oléique, l’acide stéarique, etc. L’huile d’Andiroba est également riche en acides gras et procure des propriétés antioxydantes très efficaces.

Le maracuja

Le maracuja

En plus de son effet calmant et apaisant, le maracuja, appelé également fruit de la passion, est une source de substances qui rendent notre corps en bonne santé. Source de complexes de vitamines A, C et B, la consommation régulière de fruits profite au système immunitaire, améliore la vision et prévient le vieillissement cellulaire précoce.

Les autres avantages incluent la capacité d’empêcher la croissance de certains cancers, de stimuler la digestion, d’améliorer et de réguler l’équilibre hydrique, de maintenir une pression artérielle normale, d’augmenter la circulation et d’améliorer la densité minérale osseuse.

La pitanga

En plus de la vitamine C, le pitanga est riche en vitamines A et B, sans oublier que dans le fruit se trouvent également de bonnes quantités de minéraux comme le calcium, le fer, le phosphore et le magnésium. Tous ces nutriments, ensemble, contribuent au bien-être de notre corps. La vitamine C, par exemple, en plus d’être un antioxydant, contribue également à l’absorption du fer par l’organisme.

Le pitanga présente une autre caractéristique des plus intéressantes : son facteur antioxydant est principalement dû à la présence de vitamine C. Ces agents combattent l’excès de radicaux libres dans le corps, ce qui peut provoquer une oxydation cellulaire. Les conséquences sont variées, mais peuvent en général conduire à un vieillissement prématuré ou même à l’apparition de certaines maladies chroniques, telles que le cancer. Un autre avantage des antioxydants est qu’ils renforcent le système immunitaire et le rendent moins susceptible aux maladies.

Enfin, pour celles et ceux qui essaient de perdre du poids, le régime alimentaire faible en glucides peut apparaître comme une bonne solution. En effet, sa principale caractéristique est de donner la priorité aux aliments à faible teneur en calories, ce qui peut être l’un des facteurs qui font grossir la personne ou qui maintient un poids supérieur au poids santé considéré. C’est là qu’intervient la pitanga, car 100 grammes de ce fruit ne contiennent que 10,2 grammes de glucides. Il ne doit pas nécessairement être consommé sous sa forme fraîche, mais peut être utilisé pour la fabrication de jus, de gelées ou comme ingrédient dans un bonbon.

Le cacao

Le cacao

Le cacao contient plus de 700 composés connus. Et pour autant que nous sachions, il y en a peut-être beaucoup d’autres qui restent à découvrir. Les composés antioxydants du cacao sont particulièrement intéressants pour les scientifiques. Les antioxydants sont des composés que les plantes fabriquent pour empêcher leurs cellules de se détruire prématurément en raison de l’exposition à la chaleur, à la lumière, à l’air, à l’humidité et au temps.

Dans le corps humain, bon nombre de ces composés empêchent les espèces réactives de l’oxygène de détruire les cellules et de provoquer un vieillissement prématuré et la maladie. Le cacao est particulièrement riche en polyphénols, un groupe de composés antioxydants protecteurs présents dans de nombreux aliments végétaux tels que le vin rouge et le thé, et qui font l’objet d’investigations scientifiques pour leur influence bénéfique sur la santé cardiovasculaire. Les polyphénols comprennent les anthocyanes, les isoflavones, les les flavanols et les flavones.

Les flavanols dans le cacao, notamment les flavan-3-ols, les catéchines, les épicatéchines et les proanthocyanidines, présentent un intérêt particulier pour les chercheurs en matière de santé. Ces substances naturellement présentes protègent non seulement les cellules de notre corps des destructions prématurées, mais elles contribuent également à réduire le risque de maladies mortelles.

Le buriti

Le buriti

Les avantages du buriti et de son huile sont les suivants :

  • Antioxydant, riche en carotène, capable de prévenir le vieillissement et des maladies telles que le cancer, les maladies cardiaques et l’athérosclérose
  • Augmente la satiété et stimule la fonction intestinale en contenant des fibres
  • Énergie naturelle
  • Antibactérien et vermifuge
  • Hydrate, renforce et adoucit les cheveux
  • Vitalisation, hydratation et guérison de la peau
  • Adoucissant pour la peau et peut aider au traitement de maladies dermatologiques telles que le psoriasis.

De plus, riche en vitamine C et en antioxydants, le buriti contribue à renforcer le système immunitaire. Enfin, le buriti peut également fournir un cœur de palme comestible, assez savoureux bien que peu connu dans la gastronomie.

Ainsi s’achève notre tour d’horizon des cinq ingrédients représentatifs de la biodiversité brésilienne. Nous ne pouvons que vous encourager à essayer ces fruits et produits qui contribueront à votre maintien en bonne santé. Et n’hésitez pas un faire un tour du côté de la forêt amazonienne pour les voir de plus près dans la nature !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.