Le Farol da Barra : un des sites à ne pas rater lors d’un séjour à Salvador

(Mis à jour le: 1 septembre 2019)
Le Farol da Barra : un des sites à ne pas rater lors d’un séjour à Salvador
4.5 (90%) 6 vote[s]

La farol da Barra, connu également sous l’appellation le « phare de la Barra » ou le « phare de Ponta Santo Antonio da Barra » est un phare se trouvant au sommet du Fort de santo Antonio da Barra à l’entrée nord de la Baie de Tous les Saints. Construit au XVIème siècle, c’est un des sites que les touristes ne ratent pas lors de leur passage dans le quartier de Barra à Salvador de l’Etat de Bahia.

La construction du phare de la Barra

farol da barra

Il y a encore quelques siècles, le port de Salvador était encore très actif. Il recevait les bateaux qui arrivaient au Brésil pour acheter des bois précieux, du coton, du sucre, du tabac et d’autres marchandises.

Dans la région, le naufrage du Galion Santissimo Sacramento du 5 mai 1668 a marqué tous les esprits. C’est là que le gouvernement de Joao de Lencastre a décidé de réédifier le fort de Santo Antônio da Barra. Les travaux commencent en 1696 et on intègre dans le projet la construction d’un phare. Cette dernière prend la forme d’une tourelle quadrangulaire. Elle est couverte d’une lanterne de bronze recouverte de vitres. Son alimentation est assurée par l’huile de baleine. Le Brésil compte plusieurs feux maritimes, mais celui-ci est le premier qui a été entièrement construit et le plus ancien de tout le pays. Lorsque l’ouvrage est achevé en 1698, il est baptisé « Farol da Barra ».

En juillet 1832, on décide d’installer un phare plus moderne qui a été fabriqué en Angleterre. C’est en décembre 1839 qu’il est inauguré. On a un équipement de lumière cathoptique sur une tour tronconique de maçonnerie. Sa portée est plus importante que l’ancienne et va jusqu’à 18 miles par temps clair.

Découvrez notre guide de voyage Salvador de Bahia :

Le Musée Nautique au Farol da Barra

Lors d’un séjour à Salvador de Bahia, le phare de la Barra figure parmi les sites à visiter. Pensez à l’intégrer dans votre planning pour ces vacances, car c’est le premier feu maritime du continent américain et aujourd’hui, on un musée maritime sur place. Chaque année, des milliers de globetrotteurs y passent.

En 1998, le phare et le fort ont subi des travaux de restauration et de transformation pour accueillir le Musée Nautique ou le Museu Nautico da Bahia. Si vous avez déjà visité des musées maritimes, vous serez particulièrement impressionné par celui-ci. On y trouve une collection de découvertes archéologiques sous-marines, d’instruments de navigation et des signes nautiques. Il y a aussi une collection de navires miniatures. Lors de votre visite, vous pourrez apprendre plus sur la géographie, sur l’histoire, l’anthropologie et la culture de Salvador qui était la première capitale du Brésil.

Comment est le phare de la Barra ?

farol da barra salvador

Il s’agit d’un tour en tronc de cône s’élevant à 22 mètres. Comme tout autre phare classique, on a les bandes horizontales noires et blanches. La farol da barra a une lanterne de type BBT de 3,5m qui est éclairée par une lampe halogène de 1000W/220V. Si à l’époque, son alimentation était assurée par de l’huile de baleine, en 1937, elle reçut l’électricité. Deux éclats blancs et un éclat rouge font l’effet optique toutes les cinq secondes. Sa portée est entre 62 et 70 km. Ce phare à terre est toujours actif à l’heure actuelle et il est automatisé.

Une demi-journée pour la visite du Musée Nautique et ses alentours

Si vous restez à Salvador, vous pouvez consacrer une demi-journée à la visite du Musée Nautique au Farol da Barra et ses alentours. Notez toutefois que ce lieu est ouvert du mardi au dimanche de 8h30 à 19h.

On vous recommande de commencer votre après-midi sur la plage de Porto da Barra qui est à quelques pas du phare. Que vous soyez en famille ou entre amis, vous trouverez un coin tranquille où vous pourrez vous reposer, bronzer et vous baigner tranquillement. De là, vous pouvez déjà voir le majestueux Farol da Barra qui fait penser à une longue épine ayant la pointe dans le ciel.

Avant la fin de journée, faites un saut au Musée Nautique et après la visite, retournez sur la plage pour admirer le coucher du soleil. Lorsque la nuit tombe, le phare s’allume et c’est encore un tout autre spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.