Hébergement à Salvador de Bahia : dans quel quartier se loger

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 2 octobre 2018)

Pour ceux qui s’apprêtent à séjourner prochainement à Salvador, capitale de l’Etat de Bahia au Brésil, il faut prévoir à l’avance son pied-à-terre. Certes, les aventuriers me diront qu’ils vont se laisser guider par leurs pas une fois à destination, mais quand même, il faut avoir une idée des différents modes d’hébergements possibles. Estimation du budget vacances oblige ainsi qu’un minimum de sécurité. Pour savoir dans quel quartier il faut trouver à se loger et à quel tarif il faut se préparer, lisez la suite !

Plutôt dans la ville basse ou dans la ville haute ?

Salvador de Bahia

Quand on arrive à Salvador, la mer au loin émerveille le regard, mais ce qui attire l’attention c’est ce gigantesque ascenseur, l’Elevador Lacerda. Ce dernier relie les deux hauteurs de la ville à savoir la « cidade alta » et la « cidade baixa ». En règle générale, la partie haute est celle dédiée aux habitations tandis que la partie basse fait office de centre administratif. Toutefois, il est aujourd’hui possible de trouver un logement aussi bien dans la ville basse que dans la ville haute. Les deux abritent des hôtels donc à vous de choisir dans quel quartier vous souhaitez poser vos valises.

Plutôt dans le traditionnel quartier de Barra ou dans le quartier populaire du Pelourinho ? Plutôt dans le cadre aisé du quartier de Graça ou dans le quartier très festif de Rio Vermelho. Mes conseils sur le sujet …

Les quartiers résidentiels de Salvador de Bahia

Les principaux quartiers résidentiels de Salvador de Bahia sont :

  • Pelourinho qui fait partie du centre historique de la ville laquelle est classée Patrimoine mondial de l’Unesco. Dans ce haut-lieu touristique, les hôtels sont nombreux et sont abrités par les anciennes demeures coloniales qui en bordent les rues
  • Barra et Rio Vermelho : ce sont des quartiers où la culture espagnole et portugaise vivent en harmonie
  • Ondina, Vitoria et Graça : par rapport aux premiers, ce sont des quartiers plutôt aisés qui abritent de hauts immeubles tantôt dédiés aux commerces et aux bureaux tantôt aux appartements d’habitation et hôtels de luxe
  • Pituba, Costa Azul, Sprout, Horto Florestal et Itaigara proposent, quant à eux, de belles demeures de luxe et modernes
  • Le nouveau centre-ville qui se situe à l’est de la ville abrite de nouveaux appartements et de nouvelles villas mis en location
  • Liberdade, Peri et Paripe : ce sont des quartiers situés dans le nord-ouest de la ville, dans les banlieues de la cidade baixa

Globalement, que vous choisissiez un quartier populaire ou un quartier chic, Salvador figure parmi les villes brésiliennes où la sécurité est accrue. Même si le centre historique se situe en hauteur, chaque quartier de Salvador traîne derrière lui un long passé colonial.

Le quartier du Pelourinho

J’ai particulièrement pris plaisir à vivre dans ce quartier où le passé marqué par l’esclavage semble encore vibrer entre les murs. Il faut savoir que Pelourinho et plus précisément le Largo de Pelourinho fut autrefois le lieu de châtiment des esclaves. Son appellation signifiant « petit pilori » se réfère d’ailleurs à ce fait douloureux.

Après l’abolition de l’esclavage, le lieu a été laissé à l’abandon avant d’être restauré à nouveau. Aujourd’hui, les touristes sont nombreux à flâner dans ses petites ruelles pavées lesquelles sont entourées de belles demeures coloniales très colorées. Le côté multicolore de ces habitations apporte un certain charme au quartier qui s’anime d’une ambiance festive et gourmande dès le soleil couché.

A Pelourinho, trouver un hôtel est très facile malgré le style un peu discret des enseignes. L’accueil est toujours convivial, mais si vous souhaitez vraiment vivre le quotidien des Bahianais, rien de mieux que de vivre chez l’habitant.

Le quartier de Rio Vermelho

Hébergement à Salvador de Bahia

Son nom qui signifie « rivière rouge » indique la rivière sur les rives de laquelle se situe le quartier. Rio Vermelho est encore plus animé et festif que Pelourinho donc les amateurs de vie nocturne feraient mieux d’y poser leurs bagages.

Les hôtels n’y manquent pas et vous pouvez aussi loger chez l’habitant si vous vous faites des amis sympathiques. Assurez-vous toutefois de tomber entre de bonnes mains, car même si la sécurité est meilleure à Salvador que dans le reste du Brésil, la prudence reste quand même de mise où que vous alliez, Brésil ou ailleurs.

Ce qui m’a le plus plu dans ce quartier c’est son ambiance bohème avec ses concerts de samba dans les rues où tout le monde peut participer, ses charmantes gargotes de quartier, ses tavernes et les étals tenus par des Bahianaises vêtues de leurs habits traditionnels avec leur coiffe africaine. Ces dernières proposent toutes sortes de spécialités culinaires typiques de l’Etat de Bahia dont les fameux acarajés. Un vrai délice !

Le quartier de Graça

Pour ceux qui veulent vivre dans un endroit plutôt chic, orientez-vous vers le quartier de Graça. Dès qu’on y met les pieds, on sent d’emblée le changement d’ambiance par rapport à Rio Vermelho et Pelourinho. Même les touristes peuvent deviner facilement que c’est un quartier bourgeois où les tarifs des hôtels suivent cette tendance et où le décor occidental a pris le dessus, ce que je trouve un peu dommage.

Même si le quartier en lui-même est joli et agréable, j’ai préféré rester dans mon hôtel du Pelourinho, car là, l’ambiance est assurée. Rassurez-vous, j’ai quand même pris le temps et pris du plaisir à découvrir ses ruelles pittoresques entourées de grands édifices datant de l’époque coloniale. Oui, même dans un quartier aussi chic, l’histoire a laissé des traces et cela apporte un cachet authentique à l’endroit.

Le quartier de Barra

Barra c’est, à mon avis, le « quartier des touristes ». Bien sûr, on les retrouve dans tout Salvador, mais pour les touristes, il est le quartier qui abrite le plus d’attractions. On y trouve notamment quelques-unes des plus belles plages de Salvador à savoir Porto da Barra et de Farol da Barra, le parc Morro do Cristo, le Farol da Barra ou phare de Barra, …

A part les sites et monuments touristiques, Barra c’est également un concentré de discothèques en tout genre, de restaurants et bars, de boutiques, de cafés,           de résidences, de plages, de clubs de fitness, d’établissements bancaires, …

En gros, c’est parce qu’on y trouve un peu de tout que les touristes aiment y séjourner. De la plage, ils peuvent facilement se rendre à la banque ou à leur hôtel pour ensuite visiter les monuments à proximité.

Hôtel ou location immobilière ?

Quand on part on voyage et qu’on cherche à se loger, notre premier réflexe est de chercher un hôtel ou un gîte d’étapes. A Salvador, j’ai toutefois découvert d’autres moyens moins onéreux pour se loger :

  • Chez l’habitant : le mieux serait de passer par une agence pour connaître dès le départ les personnes chez qui vous allez vivre. L’avantage c’est que les tarifs sont plus abordables qu’à l’hôtel et que parfois, on peut tomber sur des formules tout compris à savoir l’hébergement, les repas et même les visites guidées. La famille chez qui j’ai vécu a été très sympathique, car elle m’a accueillie, non pas comme un étranger, mais un membre de la famille. Chez eux, je participais aux tâches ménagères comme je le ferais chez mes parents
  • Une location mensuelle : cette formule n’est intéressante que si vous restez plus d’un mois à Salvador. Trouver un appartement, un petit studio ou une villa, si tel est votre souhait, à louer à Salvador est facile, car la ville est en plein développement. Plusieurs immeubles et villas y ont été construits dernièrement. En ce qui concerne les loyers, les tarifs varient beaucoup d’un quartier à un autre et selon le standing. A vous de voir alors combien vous souhaitez débourser pour votre maison de passage à Salvador

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.