Guide Salvador de Bahia, 5 activités incontournables : à faire

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 24 août 2018)

Située dans la région Nordeste du Brésil, Salvador de Bahia figure parmi les destinations les plus appréciées des touristes. Elle fut la première capitale du pays et est aujourd’hui encore considérée comme la capitale culturelle du Brésil. C’est une ville incontournable qui propose des activités ludiques, des découvertes époustouflantes et des évènements culturels riches et colorés. Durant un séjour à Salvador, voici le Top 5 des activités à ne pas manquer …

L’église de Nosso Senhor do Bonfim
Explorer la ville de Salvador de Bahia

Salvador est une ancienne ville coloniale qui a prospéré grâce à la culture de canne à sucre. Les exploitations manquaient toutefois de main d’œuvre ce qui a poussé les propriétaires terriens à ramener des esclaves d’Afrique. Pendant très longtemps, des milliers d’esclaves noirs y furent introduits ce qui explique pourquoi les habitants d’aujourd’hui ont encore des traits africains et des traditions prédominées par la culture africaine.

De son passé subsiste encore de nombreux édifices coloniaux qui valent vraiment le coup d’œil. Durant notre séjour, nous avons été agréablement surpris de découvrir :

Pour la découvrir, il faut sortir du centre-ville pour se diriger vers la Sagrada Colina. L’église en elle-même émerveille par son architecture néo-classique, mais ce sont les traditions qui lui sont rattachées qui intriguent. Parmi elles, il y a d’abord la fête du lavage et ensuite les petits bracelets colorés qu’on appelle « Fitinhas do Bonfim ».

La fête du lavage est le deuxième évènement le plus important de Salvador après le carnaval. Cela consiste à laver les escaliers de l’église dans une ambiance de chants et de danses traditionnels. Les femmes, tout de blanc vêtues organisent ce rituel depuis des années, pour rendre hommage à Nosso Senhor do Bonfim. C’est l’occasion idéale pour voir la grandeur de la foi des habitants, majoritairement catholiques, mais aussi et surtout, de comprendre certains rituels du syncrétisme.

Pour ce qui est des Fitinhas do Bonfim, ce sont des bracelets en soie ou en coton que les gens portent autour de leur poignet. On en vend un peu partout à travers la ville. Chaque bracelet mesure 47 cm et il faut les attacher en trois nœuds autour du poignet. Chaque nœud doit correspondre à un vœu. Quand, au bout de quelques jours, le bracelet se rompt de lui-même, cela signifie que vos vœux sont exaucés. Il est alors de rigueur d’attacher le bracelet à la grille de l’église pour signifier qu’un vœu de plus a été réalisé par le Saint Patron.

- Le centre historique de Salvador et le Pelourinho

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Centre historique de Salvador de Bahia abrite de nombreux édifices coloniaux, aujourd’hui encore opérationnels. Parmi eux, on retrouve des palais, des églises, des demeures anciennes colorées, … Les couleurs des maisons égaient agréablement le regard tandis que les petites ruelles pavées apportent un certain charme à ce centre historique situé en hauteur, dans la partie appelée « Cidade alta ».

On y trouve également le mythique quartier du Pelourinho qui était autrefois le lieu de punition des esclaves. Depuis, il a été restauré et est devenu un quartier populaire très prisé.

  • L’Elevador Lacerda :

Il s’agit d’un énorme ascenseur de 72 m de haut qui relie la ville haute à la ville basse.

  • Les Musées Afro-Brasileiro et le Musée d’Art de Bahia :

Ce sont les deux principaux musées de la ville. Ils retracent toute l’histoire de la ville et de l’Etat de Bahia.

Carnaval de bahia

Participer aux grandes festivités et à la vie nocturne de Salvador de Bahia

Presque tous les soirs, quand le soleil commence à décliner, les quartiers de Salvador de Bahia se réveillent pour laisser place à une soirée animée. L’ambiance est encore plus intense vers la fin du mois de janvier jusqu’après le Carnaval du mois de février.

Durant le Carnaval de salvador de bahia, tous les habitants sortent dans la rue pour chanter, manger, danser, se déguiser, … autour de gros camions transportant des appareils de sonorisation puissants avec des danseurs qui mènent la danse.

En dehors du carnaval, certains quartiers de Salvador restent animés toutes les nuits et ce, à longueur d’année. Pour découvrir cette vie nocturne, rendez-vous dans le quartier de Rio Vermelho, du Pelourinho et de la Bara.Vous y trouverez des restaurants, des bars, des discothèques, des bistrots de rue, …

Découvrez les principales festivités : à ne pas manquer ici.

gastronomie bahianaise

Goûter à la gastronomie bahianaise

A Salvador, vous avez le choix entre les restaurants, les bistrots de rue et les bistrots de marché pour déguster à la cuisine locale.

Les restaurants proposent souvent différents types de gastronomie allant de la cuisine portugaise à la cuisine africaine avec quelques touches européennes ou arabes. Ils permettent donc de découvrir les plats typiques, mais souvent revisités.

Pour découvrir réellement les spécialités bahianaises, il est mieux de se rendre aux étals des marchés ou de goûter à la cuisine de rue. La gastronomie de Salvador est riche en couleurs, mais aussi en saveurs du fait de l’influence africaine. Les épices sont omniprésentes.

Découvrez la cuisine bahianaise .

Profiter des activités balnéaires

Bordée par l’océan Atlantique, Salvador de Bahia compte des kilomètres de plages dont certaines sont bien à l’abri au sein de la baie de Todos os Santos. Vous aurez donc un large choix allant des plages aux eaux plus calmes de la baie aux plages où les vagues sont plus intenses et idéales pour le surf. Pour vous donner une idée de là où il faut aller, pensez à la plage Porto da Barra, à celle d’Amaralina, à celle d’Ondina, à celle de Pituba ou encore la plage nommée Farol da Barra. Chacune d’elles a ses charmes donc à vous de trouver votre bonheur.

Si vous vous orientez vers la plage d’Ondina à marée haute, vous aurez peut-être la chance d’y découvrir des piscines naturelles dans les rochers, mais restez prudent quand même.

Découvrez les plages incontournables de Bahia.

Découvrir les alentours de Salvador de Bahia

 

La visite de la ville de Salvador de Bahia peut prendre quelques jours, voire semaines. Mais si comme nous, vous disposez d’un séjour encore plus long, n’hésitez pas à explorer les alentours de la ville, car vous y trouverez de nombreux joyaux. Parmi nos découvertes coups de cœur autour de Salvador, il y a eu :

île de Boipeba

  • L’île de Boipeba : rattachée à l’archipel de Tinharé, cette île se situe au sud de Salvador. Elle abrite un patrimoine naturel très bien préservé se traduisant par une végétation luxuriante bordée par une bande de plages au sable blanc et d’eaux de mer turquoise. C’est un petit coin de paradis où le dépaysement sera total
  • La baie de Camamu : surnommée la Polynésie brésilienne pour la grande beauté de ses plages, le cristallin de ses eaux et sa végétation luxuriante, la baia de Camamu est un endroit que l’on vous recommande particulièrement
  • La ville de Canasvieiras : ici, les plages sont protégées de la forte affluence touristique. Ce n’est pas surprenant si on s’y sent tout de suite très bien surtout que les locaux réservent aux visiteurs un accueil royal. Allongé sur le sable chaud, vos narines seront titillées par la délicieuse odeur de fruits de mer et de crabes préparés un peu à l’écart et qui seront servis avec des jus de fruits tropicaux ou d’une eau de coco bien fraîche. La ville compte trois plages principales : la Playa Da Costa pour les gourmands, la Playa de Atalaia pour ceux qui veulent du calme et la Playa de Patipe pour ceux qui veulent partir à la pêche
  • La Chapada Diamantina : surnommée le « joyau vert » de Bahia, la Chapada Diamantina est une zone montagneuse situé au cœur de l’Etat de Bahia. Dans cette zone, les hautes montagnes entourent de nombreux cours d’eau, une végétation luxuriante, diverses cascades, des piscines naturelles, des lacs souterrains, des grottes et les lits des rivières Jacuipe, Paraguay et Rio de Contas. Il s’agit d’un parc riche en biodiversité et fait l’objet d’une protection rapprochée depuis 1985, année durant laquelle il fut déclaré Parc national

En savoir plus sur le Brésil de A à Z .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.