Coxinha : les fameuses croquettes de la gastronomie brésilienne

« Coxinha » est un terme portugais qui peut être traduit littéralement par « petite cuisse » en français. C’est l’appellation qu’on a donnée à des croquettes de poulet panées et frites en forme de petites cuisses de volaille. Au Brésil, elles sont très populaires et on peut même dire que ce sont les stars de la Street Food. Avec celles-ci, vous pouvez régaler les papilles de votre famille lors d’un apéritif.

Un bref historique sur ces croquettes stars du Brésil

La coxinha est née au Brésil, notamment à Limeira dans la région de Sao Paulo, au 19e siècle. A la base, elle était fabriquée à partir de cuisse de poulet. D’après la légende, on raconte qu’elle a été conçue par un cuisinier pour répondre aux exigences du fils de la princesse impérial du Brésil. Il appréciait particulièrement le poulet, mais il ne mangeait que les cuisses. Un jour, par manque d’ingrédients, le chef de cuisine décida alors d’émietter une volaille entière et de recréer la forme de la cuisse à partir d’une pâte à base de farine. Ce nouveau plat fut un succès auprès du petit prince. Lors du passage de l’impératrice Teresa Christina à la demeure royale, elle n’a pas pu résister à ces croquettes qu’elle demanda en cuisine la recette. Depuis, les « petites cuisses » ont traversé les frontières brésiliennes et sont présentées sous plusieurs variantes.

Les différentes variantes de la coxinha

Coxinha

Même sur le territoire brésilien, on a plusieurs variantes de ces croquettes de poulet. Dans l’Etat de Minas Gerais, par exemple, on a la coxinha mineira. Pour celle-ci, la farce est composée de maïs. A Parana, plus précisément à Curitiba, les locaux préparent le remplissage avec du requeijão et du cheddar. Dans les restaurants des grandes villes de l’éternel pays d’avenir, on a des coxinhas au fromage et à la crème. Pour ces croquettes, on a mélangé ces deux ingrédients aux miettes de poulet. Vous pouvez également demander de la coxinha végétarien. Cette dernière est préparée à base de soja et de légumes. Si vous n’aimez pas le poulet, il existe aussi des coxinhas au bœuf.

La pâte pour la coxinha

Si on voit la pâte qui l’enrobe, on pourrait croire qu’elle contient des œufs, ce qui n’est pas le cas. Pour la préparation de celle-ci, il vous faut deux pommes de terre, 300 g de farine, 50 cl de lait et 20 g de beurre. Vous aurez également besoin de deux cubes de bouillon volaille et de 20 cl d’eau de cuisson de poulet.

Commencez par cuire les pommes de terre à la vapeur. Une fois qu’elles sont cuites, réduisez-les en purée. Dans une casserole, mettez la purée, le lait, l’eau de cuisson de poulet ainsi que les cubes de bouillon et chauffez le tout à feu moyen. Versez petit à petit la farine pour qu’elle s’intègre parfaitement au mélange. Vous obtiendrez une pâte qu’il faut réserver pendant la préparation de la farce.

On peut aussi préparer autrement cette pâte. Pour ceci, il vous faudra 240 ml de lait, 50 g de beurre, une pincée de sel et 180 g de farine. Dans une casserole sur un feu moyen, portez à ébullition le lait et le beurre. Versez par la suite d’un seul coup la farine et ôtez la préparation du feu. Continuez à mélanger l’ensemble des ingrédients pour obtenir une pâte. Prenez-la et pétrissez un peu à la main avant de la réserver.

En savoir plus sur la cuisine bahianaise

La farce pour la coxinha

gastronomie brésilienne

Pour le remplissage, vous êtes libre de choisir les ingrédients. Dans la recette traditionnelle, on a du poulet effiloché, des oignons, du persil, de la sauce tomate, quelques gousses d’ail et un peu d’huile pour la cuisson. En fonction de vos goûts, vous pouvez aussi rajouter du curcuma et du fromage. Il est même autorisé de remplacer la volaille par de la viande hachée.

ans une poêle, mettez à chauffer de l’huile. Blanchissez les oignons et l’ail avant de verser la sauce tomate. Rajoutez par la suite le poulet effiloché et un peu de bouillon de volaille si vous en avez. Assaisonnez la farce et ajoutez le persil haché. Retirez la préparation du feu lorsqu’elle devient épaisse.
Préparer les coxinhas

Avec la pâte, formez un petit cercle avec des rebords. Mettez de la farce et renfermez vers le haut pour obtenir un cône. Dans la recette traditionnelle, on passe les cônes dans la chapelure ou de la farine de manioc avant de les frire. Pour avoir une bonne croûte, il faudra passer les cônes dans des œufs battus comme si vous allez faire de simples croquettes, des beignets ou une préparation pannée. Après les œufs, il faut les rouler dans la chapelure avant de les faires frire. Lorsqu’elles sont bien dorées, égouttez-les sur du papier absorbant. Si vous tenez à votre ligne, il est également possible de cuire ces délices au four.

Déguster ces croquettes

Il faudra les servir à chaud. Habituellement, les coxinhas sont dégustés en nature, mais vous pouvez les asperger d’un peu de citron vert. Il est également possible de le mettre sur la table avec la sauce votre choix. Pour que vous soyez transporté sur les terres brésiliennes pour cette dégustation de croquettes de poulet, préparez un verre de caipirinha.

Vous pourrez aussi aimer
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.